Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La valorisation de Spotify franchit la barre des 4 milliards de dollars

Après avoir obtenu 250 millions de dollars de nouveaux financements de la part  Netflix, site américain de vidéo à la demande, Spotify voit sa valorisation s'envoler à plus de 4 milliards de dollars.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La valorisation de Spotify franchit la barre des 4 milliards de dollars
La valorisation de Spotify franchit la barre des 4 milliards de dollars © Spotify

Spotify est plus que jamais le numéro un mondial de la musique en ligne. Le groupe suédois est désormais valorisé 4 milliards de dollars après de nouveaux financements recus de Netflix, site de vidéo à la demande à hauteur de 250 millions de dollars, écrit ce vendredi 22 novembre le Financial Times.

Dans la lignée de Dropbox, Box et Snapchat

Cet apport "fait de Spotify la dernière société technologique non cotée à franchir un nouveau seuil de valorisation à plusieurs milliards de dollars ce mois-ci, après Dropbox (hébergement de fichiers, ndlr), Box et Snapchat (permettant d'envoyer des messages éphémères, texte ou photo, disparaissant après qelques secondes)", après le succès de l'introduction en Bourse de Twitter début novembre, écrit le journal.

Depuis l'investissement de 100 millions de dollars organisé il y a un an par Goldman Sachs qui lui avait permis d'atteindre une valorisation de 3 milliards, Spotify, a vu son nombre d'abonnés actifs passer de 15 millions à plus de 24 millions, dont plus de 6 millions d'utilisateurs payants, a-t-il relevé.

Un exemple pour Deezer, qui vise le marché américain

Selon les comptes annuels déposés au Registre de commerce et des sociétés du Luxembourg, où Spotify Technology a son siège, le chiffre d'affaires a grimpé de 128% sur un an en 2012 pour atteindre 434,7 millions d'euros. Dans le même temps, la perte nette a elle augmenté de 29%, à 58,7 millions d'euros.

Le principal concurrent de Spotify, le français Deezer, assure de son côté être rentable "depuis fin 2010". La pépite tricolore a réalisé 70 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012, 100 millions cette année, et se prépare à son lancement aux Etats-Unis en 2014.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale