Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le premier drive robotisé de Walmart est enfin opérationnel

Le robot Alphabot du géant de la grande distribution Walmart est enfin opérationnel. Installé derrière le supermarché de Salem dans le New Hampshire, ce système apporte les articles commandés en ligne aux employés du "drive", ce qui permet au magasin d'optimiser le tri et la collecte de course.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le premier drive robotisé de Walmart est enfin opérationnel
Le premier drive robotisé de Walmart est enfin opérationnel © Walmart

En août 2018, Walmart présentait un robot baptisé "Alphabot", imaginé pour apporter les produits aux employés dans ses entrepôts. Le géant américain de la grande distribution affirme dans un communiqué publié le 8 janvier 2020 que son dispositif est désormais opérationnel.

 

Installé derrière le supermarché de Salem

Le robot, développé par la start-up américaine Alert Innovation, devait être installé derrière le supermarché de Salem, dans le New Hampshire. C'est chose faite. Une extension de 1800 m2, directement connectée au magasin, héberge ce nouveau système de tri automatique et sert également de point de livraison.

 

Concrètement, des chariots robotisés se déplacent sur des rails entre les linéaires et collectent des produits grâce à une infrastructure de support de plusieurs étages. Une fois remplis, ils livrent leur contenu à l'un des quatre points de collecte de l'entrepôt. Les employés assemblent ensuite les colis en vue de leur livraison. Ainsi, les employés du drive gagnent du temps car ils n'ont plus à arpenter les rayonnages à la recherche des différents articles commandés.

 

"Plus de confort pour les clients"

"Alphabot rationalise le processus de commande, permettant aux employés de faire leur travail avec plus de rapidité et d'efficacité", s'est félicité Brian Roth, directeur des opérations numériques de Walmart aux Etats-Unis. Au-delà de la rationalisation, le géant de la grande distribution estime qu'Aphabot va créer "plus de confort pour les clients" qui pourront réduire leur temps d'attente lorsqu'ils effectuent une commande.

 

Avant d'envisager un déploiement à grande échelle dans d'autres supermarchés aux Etats-Unis, Walmart compte sur ses employés et clients pour donner leurs avis sur ce nouveau système qui pourrait être couplé à d'autres programmes.

 

En effet, en décembre 2019, l’américain Walmart a annoncé le lancement d’un nouveau programme d’essais autour de la livraison autonome. A partir de 2020, des navettes de type R2, conçues par la start-up Nuro, seront mises en service à Houston (Etats-Unis) pour livrer les commandes effectuées en ligne par un groupe de clients préétabli. Des voitures autonomes basées sur des Toyota Prius seront également utilisées. A l'avenir, on pourrait imaginer que les commandes passées et empaquetées par Alphabot soient directement livrées via ces navettes autonomes. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media