Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le Royaume-Uni dévoile son plan pour avoir des véhicules autonomes sur ses routes en 2021

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Le Royaume-Uni a annoncé l'ouverture au public en 2021 de trois projets de transports par véhicules autonomes. Une ligne de bus autonomes devrait voir le jour entre les villes d'Edimbourg et de Fife pendant que deux opérateurs, Addison Lee et Jaguar Land Rover, proposeront des services de robot-taxi dans les rues de Londres.

Le Royaume-Uni dévoile son plan pour avoir des véhicules autonomes sur ses routes en 2021
Andy Boland le CEO d'Addison Lee et Graeme Smith le CEO d'Oxbotica ont annoncé en octobre 2018 leur partenariat afin de proposer un service de robots-taxis en 2021 dans les rues de Londres. © Photography by Peltier

Le Royaume-Uni ne veut pas rester à la traine en ce qui concerne les véhicules autonomes. Le gouvernement britannique a dévoilé ses ambitions dans ce domaine jeudi 22 novembre 2018. Londres et Édimbourg devraient accueillir les premiers services de transport public ouverts aux citoyens avec des véhicules autonomes en 2021, relève le Guardian.

 

Cinq bus autonomes en Ecosse

"Le Royaume-Uni s'appuie sur son patrimoine automobile et ses atouts pour développer de nouveaux véhicules et de nouvelles technologies afin qu'en 2021 le public puisse essayer l'avenir", a déclaré à cette occasion Greg Clark, le secrétaire d'Etat en charge des Affaires, de l'Energie et de la Stratégie industrielle. Le gouvernement britannique a annoncé le lancement de trois projets pilotes avec des véhicules autonomes devant être ouverts au public d'ici trois ans : des taxis dans quatre arrondissements de Londres et une ligne de bus en Ecosse. Ces trois projets vont se partager une enveloppe de 28 millions d'euros fournie par le gouvernement qui souhaite avoir une position de leader mondial dans le domaine des véhicules autonomes, ajoute le Guardian.

 

Concernant le service de bus autonome, le projet prévoit un parcours de 22,5 kilomètres reliant les villes de Fife et Edimbourg en passant par le pont du Forth. Cinq bus autonomes pourront accueillir jusqu'à 42 passagers et réaliser 10 000 voyages par semaine, détaille le site d'informations. Les bus autonomes seront en réalité des bus standards qui vont être équipés des capteurs et softwares nécessaires afin d'être pleinement autonomes. Cette transformation va être réalisée grâce à l'implication de différentes sociétés dont Fusion Processing, une société spécialisée dans les capteurs et systèmes de contrôle pour les véhicules autonomes, ajoute le Guardian.

 

Deux services de robots-taxis à Londres

Pendant ce temps, le service de taxis londonien Addison Lee et le constructeur Jaguar Land Rover mèneront indépendamment des essais de robot-taxi dans les rues londoniennes. Mais les deux concurrents ont un objectif commun : lancer un service de robot-taxi ouvert au public d'ici 2021. Le constructeur automobile prévoit de lancer un service de mobilité premium dans certains endroits de la capitale en utilisant six véhicules autonomes Land Rover Discovery, précise le Guardian.

 

Addison Lee a quant à lui conclu un partenariat avec l'entreprise de robotique britannique Oxbotica pour déployer des robots-taxis dans les rues de Londres, également en 2021. Les deux partenaires s'appuieront sur leurs essais déjà menés à Greenwich avant de s'aventurer sur des routes de plus en plus complexes, précise le Guardian. Les deux partenaires ont déjà annoncé en octobre 2018 vouloir déployer des taxis autonomes capables d'aller n'importe où et disponibles à la demande en 2021.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale