Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le spécialiste de l'e-réputation hôtelière Guest Suite s’offre son concurrent Vinivi

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Levée de fonds En rachetant son concurrent Vinivi, la start-up nantaise Guest Suite, ex Guest App, devient leader de son marché : l'e-réputation hôtelière

Le spécialiste de l'e-réputation hôtelière Guest Suite s’offre son concurrent Vinivi
Le spécialiste nantais de l'e-réputation hôtelière Guest App, change de nom et devient Guest Suite © Guest Suite

A Nantes, Guest App, qui prend désormais le nom de Guest Suite, accélère son développement. Depuis juin 2014, la start-up commercialise une solution permettant aux hébergements touristiques de gérer leur réputation en ligne. Elle vient de racheter son principal concurrent sur le marché français : la PME mauricienne Vinivi. "Nos plateformes sont similaires mais nos portefeuilles de clients complémentaires. Vinivi est bien implantée sur le marché des hôtels, tandis que notre clientèle est plutôt composée de campings. Nous devenons de fait leader du marché en France avec 1 200 clients contre 300 avant l’acquisition", détaille Thomas Mathieu, co-fondateur de Guest Suite en août 2013 avec François Michel-Estival. Gilles Granger, le dirigeant de Vinivi, rejoint la société nantaise en tant que directeur général. Guest Suite regroupe désormais une quarantaine de salariés, dont 20 à Nantes. Les deux implantations sont conservées.



Une solution complète

Concrètement, d’ici à la fin 2016, les clients de Vinivi migreront sur la plateforme développée par Guest Suite. Commercialisée sous forme d’abonnement mensuel ou annuel, la solution permet aux hôteliers et propriétaires de campings de collecter et diffuser les avis de leurs clients, mais aussi de comprendre, gérer et améliorer leur e-réputation. La plateforme intègre notamment une technologie d’analyse sémantique et des outils de formations pour les hôteliers.



Des ambitions internationales

En direct ou via des distributeurs comme des agences de communication, Guest Suite ne commercialise aujourd’hui sa solution que sur le marché français. "Sur 2017, nous voulons nous ouvrir à l’international, en ciblant notamment les marchés italiens et espagnols", explique Thomas Mathieu. Afin d’accompagner ce projet, la constitution d’un pôle international est prévu à Nantes.



Une augmentation de capital

L’acquisition de Vinivi, dont le montant n’est pas communiqué, a été financée par l’appui des investisseurs historiques de Guest Suite et l’entrée de deux nouveaux actionnaires : Christophe Courtin et David Mortamais. Début 2015, Guest Suite avait bouclé une augmentation de capital de 300 000 euros auprès des business-angels nantais d’Abab et de l’Accélérateur. Ce fonds parisien, financé par la famille Leclercq, fondatrice de Décathlon, a également soutenu Vinivi. Avant son lancement commercial en juin 2014, Guest Suite avait déjà levé 180 k€.  Sur 2016, Guest Suite vise un chiffre d’affaires consolidé de plus de 700 000 euros.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale