Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Lilium en discussion avec la compagnie aérienne brésilienne Azul pour déployer des taxis volants

La start-up allemande Lilium Jet mène des discussions avec la compagnie aérienne brésilienne Azul dans le but de déployer un réseau de taxis volants au Brésil. Azul, qui souhaite commencer à déployer ce réseau en 2025, pourrait acheter jusqu'à 220 eVTOL dans le cadre d'un contrat à 1 milliard de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Lilium en discussion avec la compagnie aérienne brésilienne Azul pour déployer des taxis volants
Lilium en discussion avec la compagnie aérienne brésilienne Azul pour déployer des taxis volants © Lilium

Lilium, une start-up allemande qui planche sur les taxis volants, est en négociations avec la compagnie aérienne brésilienne Azul. L'objectif : établir un réseau de transport aérien au Brésil grâce aux aéronefs électrique à décollage et atterrissage verticaux (eVTOL) de Lilium. Un accord commercial dont le montant pourrait s'élever à plus d'un milliard de dollars contre la vente de 220 eVTOL, précise Lilium mardi 2 août 2021.

Des projets similaires aux Etats-Unis et en Europe
Les partenaires souhaitent que ce réseau commence à être opéré dès 2025. Un plan ambitieux ? En tout cas, la start-up allemande n'est pas à la première annonce de ce genre. Celle qui a levé un total de 375 millions de dollars depuis sa création veut établir des réseaux de taxis volants aux Etats-Unis (en Floride) et en Allemagne d'ici 2025.

Lilium développe un eVTOL qui pourra transporter 5 personnes, atteindre les 300 km/h et disposer de 300 kilomètres d'autonomie. La start-up, qui souhaite elle-même fabriquer ces appareils, construit une usine à cet effet. En parallèle, Lilium planche également sur des "vertiports" qui sont des constructions pensées pour accueillir les aéronefs et les passagers en transit.

Azul opérera la flotte d'eVTOL
Dans le cadre de l'accord avec Azul, la compagnie aérienne s'occupera d'opérer la flotte de Lilium ainsi que des tâches de maintenance. Dans son côté, la start-up s'engage à fournir une plateforme de surveillance de la "santé" des aéronefs, des batteries de remplacement et d'autres pièces de rechange. Azul aidera également Lilium dans ses démarches en vue de certifier son aéronef au Brésil et autres démarches réglementaires nécessaires.

"Notre présence de marque, notre réseau de routes unique et notre puissant programme de fidélité nous confèrent les outils pour créer le marché et la demande pour le réseau de Lilium Jet au Brésil", a commenté John Rodgerson, CEO d'Azul dans un communiqué. La compagnie aérienne assure être la compagnie aérienne domestique la plus importante en termes de villes desservies et de vols quotidiens. Une présence locale qui pourra effectivement permettre de déployer plus rapidement ce réseau de transport aérien.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.