Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Mastercard se lance sur le marché des magasins autonomes

Le développement des magasins autonomes ne fait plus aucun doute et Mastercard se positionne donc sur ce marché par le biais d'un partenariat avec la start-up Accel Robotics, spécialiste de l’encaissement automatique. Le géant du paiement par carte développe également un système dédié pour le paiement des commandes en drive.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Mastercard se lance sur le marché des magasins autonomes
Mastercard se lance sur le marché des magasins autonomes © Accel Robotics

Le spécialiste du paiement Mastercard a annoncé mardi 1er septembre qu'il développe des systèmes de paiement automatisés. Deux solutions sont d’ores et déjà disponibles et en cours d’intégration chez des partenaires aux Etats-Unis.

Une technologie développée par Accel Robotics
La première, "Shop Anywhere", repose sur des technologies d'intelligence artificielle et notamment la vision par ordinateur. Elle permet à un client de remplir son panier et de sortir sans passer par la caisse, à l’instar de ce que propose le concept Amazon Go depuis 2018. Shop Anywhere a vocation à être déployée dans différents formats de magasins. Derrière la technologie, une start-up de San Diego, Accel Robotics – concurrente directe du géant de Seattle en matière de technologie, ainsi que des start-up Zippin, AWM, AiFi ou encore Trigo – peu connue mais qui pourrait déployer rapidement sa technologie grâce à ce partenariat.

La seconde solution, baptisée "AI Powered Drive Through", est également dédiée à l’encaissement automatique, mais à destination des clients venant chercher leurs courses au drive. Fruit d’un partenariat avec SoundHound et Rekor Systems, il permet à un client d’être reconnu via un système combinant reconnaissance des véhicules, commande vocale et intelligence artificielle. La solution analyse le moment où une commande, passée auprès d'un restaurant par exemple, doit être prête lorsque le conducteur approche du point de retrait. Il peut alors la retirer sans attendre sur place. Les chaînes de restauration Sonic Drive et White Castle mènent actuellement des expérimentations et ce type de dispositif pourrait être particulièrement apprécié aux Etats-Unis, pays du drive-in.

Engouement pour les magasins automatiques
Cette annonce confirme l’engouement actuel pour les magasins automatisés et plus globalement l’intérêt des retailers pour les solutions de paiement sans contact à l’heure où la pandémie reste d’actualité. Elles permettent, outre le fait de limiter les interactions entre clients, de moins exposer le personnel. Selon Mastercard, les enseignes Circle K, Delaware North et Dunkin commenceront à implanter "Shop Anywhere" dès le mois d'octobre.

Outre des horaires extensibles, parfois jusqu’au 24h/24, ces solutions offrent l’avantage de réduire, en supprimant le passage en caisse, le temps d’attente, et donc le temps passé en magasin. Un bénéfice qui pourrait intéresser nombre de professionnels du retail à la recherche de solutions pour pallier la baisse de leur chiffre d’affaires. Des solutions d’autant plus urgentes à déployer que les mesures de distanciation sociale font désormais partie intégrante du quotidien des consommateurs. En France, Belive.ai et Storelift sont également positionnés sur ce marché, tandis que d'autres retailers planchent sur leur concept en privilégiant les technologies dites "maison".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media