Michel Combes botte en touche concernant un éventuel départ chez Altice

Selon le magazine Challenges, Michel Combes quittera l'équipementier télécoms le 15 juillet prochain pour rejoindre, en septembre, l'état-major d'Altice à Genève.

Partager
Michel Combes botte en touche concernant un éventuel départ chez Altice

Michel Combes, directeur général d'Alcatel-Lucent, a déclaré ce mardi 16 juin que la date de son départ n'avait pas encore été fixée et a refusé de dire s'il partait pour Altice, holding de Patrick Drahi, propriétaire de Numericable-SFR.

Selon le magazine Challenges, Michel Combes quittera l'équipementier télécoms le 15 juillet prochain pour rejoindre, en septembre, l'état-major d'Altice à Genève.

Alcatel-Lucent n'a pas confirmé cette information, indiquant simplement qu'il quittait son poste dans le cadre du rachat du groupe par Nokia.

Michel Combes a indiqué devant la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale qu'il s'assurerait, avant de quitter Alcatel-Lucent, que l'opération de fusion avec Nokia soit bien sur les rails.

"Après avoir donné deux ans de ma vie à Alcatel-Lucent, je ne ferai rien qui puisse l'affaiblir", a-t-il dit.

Avec Reuters (Leila Abboud, avec Pascale Denis pour la version française, édité par Patrick Vignal)

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS