Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'accélérateur Axeleo étoffe son écurie de start-up

Webperf IO et Nadra Technologies intègrent l’accélérateur de start-up. Les deux jeunes pousses spécialisées dans le numérique BtoB s’ajoutent aux neuf entreprises qu’Axeleo a déjà pris sous son aile.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'accélérateur Axeleo étoffe son écurie de start-up
L'accélérateur Axeleo étoffe son écurie de start-up

Deux nouvelles start-up viennent d’intégrer Axeleo. L’accélérateur basé à Lyon (Rhône) et Paris compte désormais 11 start-up dans son écurie, toutes spécialisées dans les technologies numériques BtoB. Webperf IO et Nadra Technologies, les deux nouveaux venus, sont situés à Montpellier (34), où Axeleo accélère déjà TellMePlus.

 

"Ces deux start-up ont développé des solutions malignes sur leur marché, estime Eric Burdier, le cofondateur d’Axeleo. Elles se trouvent face à de gros acteurs, mais elles ont mis des verrous technologiques." Les associés de l’accélérateur ont déjà identifié, pour chacune, les leviers de croissance sur lesquels agir. Ces mentors vont devoir maintenant les aider à les mettre en œuvre pour accélérer leur développement.


A chacune son levier de croissance


Webperf IO a mis au point une technologie permettant de mesurer et d’optimiser la performance des pages web des sites média et de e-commerce. Créée il y a deux ans, la start-up réalise autour de 100 000 euros de chiffre d’affaires. "Ils voulaient entrer dans un collectif d’entreprises pour aller plus vite dans leur développement, explique Eric Burdier. Et nous avons, parmi nos actionnaires, des personnes du monde du e-commerce qui sont intéressées." Une dizaine de contacts avec des acteurs du e-commerce sont déjà en cours.


La deuxième recrue, un peu plus mature, a réalisé 750 000 euros de chiffre d’affaires. Nadra Technologies permet de dimensionner les besoins en infrastructures informatiques et d’accompagner les entreprises dans la transformation de leur réseau. "Il y a du travail à faire dans la structuration de leur organisation commerciale, dans le recrutement, souligne Eric Burdier. Cela devrait leur permettre de rapidement dépasser le million d’euros de chiffre d’affaires et de se lancer à l’international." L'accélérateur prévoit par ailleurs de contacter ses partenaires intégrateurs informatiques pour les mettre en relation avec Nadra Technologies.


Des objectifs à chiffrer


Les deux start-up viennent tout juste d’intégrer les rangs de l’accélérateur. Elles vont commencer le travail avec leur nouveau partenaire dans les prochains jours pour mettre en place leur feuille de route et les différents objectifs chiffrés à atteindre. Sur l’année 2014, les neuf start-up d’Axeleo ont enregistré une croissance de leur chiffre d’affaires de 300 %. Elles ont recruté une quarantaine de personnes et devraient encore en recruter une cinquantaine en 2015.


De son côté, Axeleo vient également de recruter deux nouvelles personnes pour assurer le suivi des start-up, portant à huit le nombre de ses salariés. Il a été le premier accélérateur dans lequel le fonds French Tech Accélération géré par Bpifrance a investi, en avril dernier. Les 2,3 millions d’euros de fonds propres levés devraient lui permettre d’accompagner six à huit nouvelles start-up par an.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

4 commentaires

Calie
17/06/2015 14h36 - Calie

Avec de tel accompagnement pour les accélérateurs de start-up Française l'économie numérique fr se met enfin au web 2.0 et plus particulièrement l'entreprise 2.0 !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Olivia
17/06/2015 14h18 - Olivia

Le monde du numérique, que ce soit dans le BtoB ou pas, étant en pleine expansion et en perpétuel changement, un accélérateur de start-up comme Axeleo (soutenu par French Tech) est le bienvenue. Ca permet à de jeunes sociétés innovantes comme Webperf IO et Nadra Technologies d'émerger, de se développer et de tenir bond face à de grands groupes déjà bien installés. Ce type collectif d’entreprises booste le e-commerce d'une manière très positive, en permettant de diversifier l'offre. Et c'est en France que ça se passe.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Hana
17/06/2015 14h12 - Hana

La mutualisation est une très bonne chose. Axeleo cumule un savoir-faire sur les différents leviers à mettre en place pour que son accélérateur de start-up soit des plus compétitifs. Webperf IO et Nadra Technologies devaient avoir de beaux jours devant eux.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Alexandre
17/06/2015 13h27 - Alexandre

Il est vraiment crucial que la French Tech se dote d’accélérateur comme Axeleo, est ainsi voir se développer de plus en plus d’entreprise de façon pérenne.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale