Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Mobilité : Le gouvernement dédie deux voies d'autoroute au covoiturage et lance un forfait mobilité durable

Afin de limiter l'affluence dans les transports en commun et d'éventuels pics de pollution liés à la congestion, des voies dédiées au covoiturage ont été ouvertes sur des tronçons de l'A1 et de l'A6A en Ile-de-France. Le gouvernement a aussi adopté le décret mettant en place le forfait mobilité durable qui permet aux employeurs de prendre en charge les déplacements domicile travail réalisés en vélo, auto-partage, covoiturage ou trottinette et vélo en libre-service.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Mobilité : Le gouvernement dédie deux voies d'autoroute au covoiturage et lance un forfait mobilité durable
Mobilité : Le gouvernement dédie deux voies d'autoroute au covoiturage et lance un forfait mobilité durable © Ouihop

La ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé dimanche 10 mai l'ouverture de deux voies dédiées au covoiturage sur des tronçons des autoroutes A1 et A6A en Ile-de-France. Ce sont les voies habituellement réservées aux transports en commun et aux taxis qui sont temporairement ouvertes aux véhicules de covoiturage comportant au moins 2 personnes.

limité à Deux personnes par voiture

Cette mesure débute le 11 mai, mais le ministère ne précise pas quand elle prendra fin. Celle-ci est prise dans le but de limiter la congestion et la pollution alors que déconfinement commence. Autoriser et favoriser le covoiturage permet de limiter un éventuel afflux trop important dans les transports en commun, où les mesures de distanciation sociale doivent s'appliquer, et répondre au besoin des personnes qui n'ont pas d'autre choix que de prendre la voiture pour se déplacer.

Toutefois, le covoiturage reste très fortement encadré. Les plates-formes ne peuvent permettre la prise en charge que d'un seul covoituré qui doit se positionner à l'arrière, sur la place la plus éloignée du conducteur. Et le ministère, ainsi que les applications de covoiturage, recommandent le port du masque pour les deux personnes.

Mise en place du forfait mobilité durable

Le "forfait mobilité durable", qui prévoit une prise en charge à hauteur de 400 euros maximum par an pour les déplacements domicile-travail réalisés en vélo, covoiturage ou engins en libre-service, est accessible depuis le dimanche 10 mai. Les employeurs privés peuvent désormais prendre en charge ces moyens de mobilité : le montant est exonéré d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales.

Cette mesure inscrite dans la loi d'orientation des mobilités (LOM) voit son adoption accélérée au vu du contexte actuel de crise sanitaire. Le déconfinement étant amorcé, les déplacements peuvent reprendre. Mais le gouvernement cherche à favoriser des mobilités autres que les transports en commun et la voiture individuelle afin de limiter la congestion et la pollution liées au premier et le non-respect des règles de distanciation social pouvant très rapidement être la norme dans le second. Un coup de pousse bienvenu pour les acteurs de la mobilité qui ont vus leur activité s'arrêter ou être très fortement diminuer durant le confinement.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media