Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nouveaux secteurs et développement d'applications, Here Technologies opère un virage stratégique

Le spécialiste de la cartographie Here Technologies opère un virage en dehors du monde automobile et se tourne vers les applications afin de diversifier ses sources de revenus. Pour mener à bien sa transition, il a lancé une marketplace pour regrouper de nombreuses données et les monétiser.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nouveaux secteurs et développement d'applications, Here Technologies opère un virage stratégique
Nouveaux secteurs et développement d'applications, Here Technologies opère un virage stratégique © Léna Corot

Here Technologies veut se lancer dans de nouveaux marchés et développer des applications avec des partenaires. Fred Hessabi, nouvellement nommé senior vice president de la région EMEAR, revient sur ce virage stratégique.

 

Une plate-forme de données

Here a lancé l'année dernière sa marketplace, un endroit sur lequel le cartographe regroupe l'ensemble de ses données de localisation. Cette année, il étoffe sa plate-forme en annonçant un partenariat avec Daimler, premier constructeur à mettre les données automobiles à la disposition de tiers sur cette plate-forme.

 

"Les conducteurs donnent leur accord pour la fourniture des données provenant de leur véhicule", rassure Fred Hessabi. Un "consent management" ou service de gestion du consentement spécifique basé sur la technologie blockchain qui permet aux conducteurs de donner leur accord ou non pour que les données issues de leur véhicule aillent sur cette plate-forme. Cet accord est pour l'instant global, mais peut-être qu'à l'avenir il sera possible d'avoir un consentement à la carte.

 

Diminuer la part de ses revenus provenant de l'automobile

Here, qui se présente comme "un tiers neutre", selon Fred Hessabi, veut regrouper un maximum de données sur cette place de marché et les monétiser en les commercialisant directement ou en co-développant des applications. Le Néerlandais réalise donc un "virage vers les applications et le software à partir de sa plate-forme de données", résume Fred Hessabi. Le but ? "Bâtir des applications pour créer plus de valeur avec les données géographique".

 

"Aujourd'hui 80% du chiffre d'affaires de Here Technologies provient du secteur automobile", détaille Fred Hessabi. Mais, le cartographe veut "modifier sa structure de revenus", ajoute-t-il, afin que l'automobile représente 50% de ses revenus. D'où ce virage stratégique permettant à Here de développer des applications dans d'autres secteurs.

 

Here cherche des synergies avec les télécoms

Dans un premier temps, Here se tourne vers les télécoms. D'où l'annonce de l'arrivée de NTT à son actionnariat en décembre dernier et celle faite à l'occasion du CES 2020 d'un partenariat avec l'Américain Verizon. Fred Hessabi évoque des synergies possibles "entre ce qui se passe dans le véhicule autonome et la 5G et ce qui se passe dans l'industrie automobile, logistique et télécoms".

 

Dans un premier temps, Here veut aider les télécoms à bien couvrir leur secteur en leur fournissant des données cartographiques pour qu'ils puissent voir où implanter les antennes relais pour la 5G. Puis les partenaires pourront développer de nouveaux services. Here et Verizon réfléchissent déjà à des applications pouvant résulter du couplage du réseau 5G et de la plate-forme MEC de Verizon avec les capacités de localisation de Here ainsi que ses données issues de sa marketplace.

 

Des applications dans la logistique

Les partenaires réfléchissent à des cas d'usage dans l'automobile, les smart cities, le transport et la logistique. Deux POC (proof-of-concept) sont avancés. L'un, est un service de positionnement visuel (VPS) devant permettre l'identification quasi-instantanée d'un lieu spécifique avec une précision inférieure au mètre grâce à la capture d'images. Une solution qui pourrait venir en complément du GPS.

 

L'autre, baptisé Collision Avoidance, doit accroître la sécurité des usagers de la route en s'appuyant sur Here HD Live Map et Here Live Sense dont le SDK (kit de développement logiciel) permet d'identifier les véhicules, vélos, piétons et divers obstacles rencontrés sur le parcours depuis un mobile embarqué. Ces données sont transmises au réseau 5G Edge de Verizon et traitées à l'aide d'un système d'intelligence artificielle pour prédire les trajectoires idéales et prévenir les véhicules de potentielles collisions imminentes.

 

Here réfléchit aussi au développement d'applications dans le domaine de la logistique et de la supply chain. Le cartographe pourrait aider les industriels à localiser précisément leurs pièces. Plusieurs annonces concernant le lancement de nouvelles applications devraient avoir lieu l'année prochaine.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media