Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nouvelle offre et discussions avec les constructeurs, Getaround veut faciliter la location des véhicules

Getaround, la start-up qui a racheté le français Drivy, lance Power Host. Ce nouveau programme est destiné aux personnes louant au moins deux véhicules sur Getaround et souhaitant développer leur activité. La start-up mène aussi des discussions avec des constructeurs pour permettre le déverrouillage des véhicules sans avoir à ajouter un boîtier.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nouvelle offre et discussions avec les constructeurs, Getaround veut faciliter la location des véhicules
Nouvelle offre et discussions avec les constructeurs, Getaround veut faciliter la location des véhicules © Getaround

La plateforme de location de voiture entre particuliers Getaround lance un nouveau service. Power Host est un programme pour les particuliers louant au moins deux véhicules. Une réponse à un usage de plus en plus répandu, selon Getaround qui a déployé ce programme aux Etats-Unis ce vendredi 5 mars 2021. Le spécialiste de l'autopartage ne précise pas si l'offre sera déployée sur d'autres marchés.

Liste des zones prisées pour l'autopartage
Ce programme propose une mise en relation avec un gestionnaire de compte expérimenté qui peut aider à intégrer le programme et faire grandir la flotte de véhicule en location. Getaround promet aussi la transmission d'informations, comme la liste des zones où la demande de voitures partagées est la plus élevée, afin de les aider à optimiser leur activité.

Le service Getaround Connect est aussi proposé. Celui-ci permet de louer le véhicule sans contact, de sa réservation à sa récupération par le loueur. De même, une assurance couvrant certains dégâts lors des locations est comprise ainsi qu'une assistance 24h/24 et 7j/7.
 



Exit le boîtier pour la location
Au cours des trois derniers mois, Getaround a déployé son service dans 26 nouvelles villes et sa plateforme est désormais accessible dans plus de 800 villes à travers le monde. L'entreprise s'est emparée du français Drivy en avril 2019 pour 300 millions de dollars. Mais en raison du contexte sanitaire la pépite est en difficultés puisque la pandémie a quasiment mis son activité à l'arrêt. Getaround est parvenu à lever 140 millions de dollars en octobre dernier afin de l'aider à traverser cette période.

Le déploiement d'un nouveau programme est aussi une réponse de Getaround à cette baisse d'activité. En parallèle, le start-up est en discussion avec des constructeurs automobiles afin de faciliter encore plus la location des véhicules, rapporte Le Parisien. L'objectif est de nouer des accords pour que Getaround puisse accéder directement à l'interface des voitures. Une solution qui éviterait d'avoir recours à un boîtier pour proposer un déverrouillage du véhicule via l'application.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.