Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

PlayPlay lève 10 millions d'euros pour son logiciel de création simplifiée de vidéo professionnelle

Levée de fonds La start-up française PlayPlay lève 10 millions d'euros pour recruter de nouvelles personnes et accélérer son expansion en Europe et aux Etats-Unis. Elle commercialise sous forme d'abonnement mensuel un outil de création de vidéo simplifiée via des modèles préconçus. La jeune pousse revendique 300 clients répartis dans 14 pays.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

PlayPlay lève 10 millions d'euros pour son logiciel de création simplifiée de vidéo professionnelle
PlayPlay lève 10 millions d'euros pour son logiciel de création simplifiée de vidéo professionnelle © PlayPlay

La start-up parisienne PlayPlay, spécialisée dans la création de contenu vidéo, annonce le 12 mai 2020 une levée de fonds de 10 millions d'euros. Le tour de table a été mené par le fonds anglais Balderton avec la participation de PointNine et Kerala Ventures. Grâce à cette opération, PlayPlay désire recruter de nouvelles personnes et accélérer son expansion en Europe et aux Etats-Unis

Simplifier la création de contenu vidéo

La jeune pousse a été créée en 2017 par Thibaut Machet, Clément Moracin et Aurélien Dayres, travaillant auparavant pour la chaîne de télévision Eurosport. Elle commercialise un logiciel de création de vidéo professionnel à destination des équipes marketing, communication et réseaux sociaux. Cet outil veut simplifier au maximum la création de contenus vidéo grâce à des modèles préconçus.

Aucune compétence technique ou formation n'est exigée. “Aujourd’hui, la vidéo est le contenu partagé le plus viral sur les plateformes digitales mais reste cependant un contenu complexe et cher à produire. Notre mission est donc de rendre la création vidéo accessible à n’importe quel utilisateur, tout en garantissant un contenu hautement qualitatif et professionnel ainsi que le meilleur storytelling", a déclaré Thibaut Machet, CEO et cofondateur de PlayPlay.

"Les marques peuvent couvrir de nombreux besoins éditoriaux pour s’adresser à leur communauté au travers de  vidéos courtes, d’interviews collaborateur, de stories Instagram, de résumés d'événement", indique la jeune pousse. De plus, l'utilisateur a accès à des banques d'images, de vidéos et de gifs libres de droits.

300 clients dans 14 pays

La plate-forme est commercialisée sous forme d'abonnement mensuel dont le premier prix est fixé à 200 euros. PlayPlay affirme que le prix d'une vidéo faite par une agence équivaut à une année de vidéo générée par leur outil. Aujourd'hui, l'entreprise revendique 300 clients répartis dans 14 pays parmi lesquels Axa, Crédit Agricole, L'Olympique de Marseille, Orange, 20minutes mais également des ministères et des collectivités territoriales. Chaque mois, plus de 40 000 vidéos sont réalisées sur la plate-forme. PlayPlay aimerait désormais ouvrir un bureau aux Etats-Unis pour poursuivre son expansion outre-Atlantique.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media