Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Qui est Transit, l'application multimodale soutenue par Alliance Ventures ?

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Alliance Ventures, le fonds de capital-risque de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, a mené la levée de fonds de 17,5 millions de dollars réalisée par Transit. Cette start-up canadienne développe une application éponyme qui recense en temps réel les données relatives aux transports dans 175 villes.

Qui est Transit, l'application multimodale soutenue par l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ?
Qui est Transit, l'application multimodale soutenue par Alliance Ventures ? © Transit

La start-up canadienne Transit qui propose une application dédiée au transport multimodal a annoncé lundi 5 novembre 2018 avoir levé 17,5 millions de dollars. Ce tour de table est mené par Alliance Ventures, le fonds de capital-risque de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Ont aussi contribué à cette levée de fonds de série B InMotion Ventures (le fonds de capital-risque de Jaguar et Land Rover), Accel et Real Ventures.

 

Un agrégateur de différents modes de transport

A ses débuts, Transit rendait plus facile la vérification des horaires de départ des trains et des bus. Depuis, la start-up fondée en 2013 à Montréal s'est bien développée. L'application est disponible dans plus de 175 villes  à travers le monde et agrémentée de différentes options en fonction des villes. Transit veut réunir sur son application les gros opérateurs de transport et les acteurs locaux. Transport en commun, VTC, vélos ou trottinettes en libre-service… l'application permet de se déplacer en utilisant différents modes de déplacement.

 

Transit, qui se dit neutre, calcule les meilleurs itinéraires pour se déplacer d'un point A à un point B grâce aux données en temps réel fournies par les organismes de transports et celles recueillies auprès des usagers. L'objectif de Transit est de recenser sur son application un maximum de moyens de transport à travers le monde. Si en Amérique de Nord, la start-up est l'un des leaders dans ce domaine, en Europe elle fait face à un concurrent sérieux : le londonien Citymapper.

 

Un signal fort en faveur de la mobilité partagée

Avec cette opération, la Transit souhaite continuer ses développements et intégrer de plus en plus de modes de transport sur son application.

La participation de constructeurs automobiles à cette levée de fonds est un signal fort allant dans le sens de la mobilité partagée et la diminution du nombre de voitures individuelles. "Cet investissement va permettre de soutenir les efforts déployés par Transit en faveur d’une plus grande mobilité, affirme dans un communiqué François Dossa, directeur Alliance Ventures et Open innovation. Il s’inscrit dans le cadre du plan stratégique 'Alliance 2022' qui vise à faire de l’Alliance un leader dans les domaines des services de mobilité à la demande par véhicules robotisés". Christian Noske, d'Alliance Ventures, va ainsi rejoindre le comité de direction de Transit.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale