SberAutoTech dévoile un prototype de véhicule autonome pour la mobilité partagée

L'entreprise russe SberAutoTech a dévoilé FLIP : un véhicule autonome pensé pour la mobilité partagée. FLIP peut accueillir jusqu'à six passagers dans le cadre d'un service de mobilité accessible via une application. SberAutoTech réalise actuellement des tests sur des pistes fermées.

Partager
SberAutoTech dévoile un prototype de véhicule autonome pour la mobilité partagée

SberAutoTech, une filiale de la société russe Sber, a dévoilé un prototype de véhicule autonome et modulaire jeudi 27 mai 2021. Ce véhicule baptisé FLIP répond à la vision de la mobilité de Sber et offre une solution de mobilité rapide et confortable pour plusieurs passagers. Comme bon nombre d'acteurs ayant présenté des véhicules similaires, SberAutoTech ambitionne de réduire le nombre de véhicule en circulation en proposant un service de mobilité partagée et autonome.

Transport du dernier kilomètre
Si FLIP fait à peu près la dimension d'une voiture standard – le véhicule mesure 3,63 mètres sur 1,95 mètres – il est beaucoup plus spacieux puisque c'est un véhicule électrique et qu'il est dépourvu des systèmes traditionnels de contrôle puisqu'il est autonome. FLIP est pensé pour être utilisé dans le cadre de services de mobilités partagées pour le transport du dernier kilomètre. Si ce véhicule a avant tout était imaginé pour le transport de passagers, il peut également transporter des marchandises ou les deux à la fois.

FLIP peut transporter jusqu'à six passagers qui peuvent demander un service de transport via une application dédiée. Un outil de reconnaissance faciale assure l'identification des passagers et un assistant personnel nommé Salute rend le trajet plus convivial. Doté d'une batterie amovible qui peut être changée en 5 minutes, le véhicule ne perd pas de temps lors de sa recharge ou du changement de la batterie. FLIP a également été pensé pour être alimenté avec de l'hydrogène du gaz naturel.


Des tests sur pistes fermées
SberAutoTech planche sur son propre système de conduite autonome qui s'appuie sur un ensemble de capteurs lidars, radars et de caméras. Son véhicule pourra communiquer à la fois avec les autres véhicules et l'infrastructure routière pour assurer un maximum de sécurité. L'entreprise assure actuellement tester des véhicules sur des pistes fermées afin de répondre à l'ensemble des règles russes en vigueur et de mener éventuellement des tests sur routes ouvertes.

L'entreprise ne précise pas plus l'état d'avancement de ses recherches et aucun calendrier de déploiement éventuel ou de commercialisation n'est donné. SberAutoTech n'est pas la seule entreprise russe à mener des recherches dans ce domaine. Le "Google russe" Yandex cherche également à développer un véhicule autonome.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS