Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Slack lève 427 millions de dollars, sa valorisation dépasse les 7 milliards

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Levée de fonds Slack a annoncé mardi 21 août 2018 avoir levé 427 millions de dollars ce qui vient porter sa valorisation à 7,1 milliards de dollars. Après avoir racheté HipChat et Stride en juillet dernier, la plate-forme de discussions collaboratives se donne les moyens de ses ambitions afin de rester leader sur ce marché notamment depuis l'arrivée de Teams de Microsoft.

Slack lève 427 millions de dollars, sa valorisation dépasse les 7 milliards
En juillet 2018 Slack a racheté les plates-formes concurrentes HipChat et Stride. © Emmanuelle Delsol

L'appétit de Slack continue de grandir. La plate-forme de discussions collaboratives pour les entreprises (et les particuliers, plus rare) a annoncé mardi 21 août 2018 une nouvelle levée de fonds de 427 millions de dollars qui vient porter sa valorisation à 7,1 milliards de dollars.

Mené par Dragoneer Investment Group et General Atlantic, ce tour de table vient s'ajouter aux 841 millions de dollars que l'entreprise a déjà levés depuis sa création en 2013, son précédent tour de table de 250 millions de dollars mené par SoftBank datant de septembre 2017. Et les ambitions de Slack ne s'arrêtent pas là puisque la start-up a décidé de s'attaquer à ses concurrents. En juillet 2018, Slack a annoncé avoir racheté à Atlassian ses plates-formes HipChat et Stride créées en 2017.

 

Slack veut rester leader

Slack souhaite ainsi consolider sa place de leader sur ce marché face à l'arrivée de Teams développé par Microsoft et lancé en 2017. La plate-forme de discussions professionnelles de Microsoft repose sur Skype et Office, ce qui lui permet d’offrir d’emblée toute une série de services avec lesquels ses clients sont d’ores et déjà familiarisés. En un peu plus d’un an, l’application s’est développée dans pas moins de 150 pays et a été déclinée en 35 langues.

 

Depuis juillet 2018, la version gratuite de Teams, qui vise principalement les TPE et PME (300 utilisateurs maximum par espace de travail), pourrait bien plus encore la propulser sur le devant de la scène. Microsoft revendique 200 000 organisations utilisatrices, et 100 millions d’utilisateurs actifs. Mais Slack reste encore loin devant. La start-up se targue d'avoir plus de 8 millions d'utilisateurs quotidiens et 70 000 abonnements payants souscrits.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale