Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Trax lève 640 millions de dollars pour sa plateforme de suivi du stock des magasins

Levée de fonds La start-up Trax lève 640 millions de dollars pour améliorer sa plateforme de numérisation des magasins. La pépite singapourienne est spécialisée dans la reconnaissance d'image et les solutions d'analyse pour la grande distribution.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Trax lève 640 millions de dollars pour sa plateforme de suivi du stock des magasins
Trax lève 640 millions de dollars pour sa plateforme de suivi du stock des magasins © by Nathália Rosa on Unsplash

Trax a annoncé jeudi 8 avril 2021 avoir récolté 640 millions de dollars. Une levée de fonds en série E menée par SoftBank Vision Fund 2 et des fonds gérés par l'investisseur existant BlackRock pour la licorne qui souhaite accélérer la numérisation des commerçants. Elle accueille aussi deux nouveaux investisseurs que sont Omers et Sony Innovation Fund.

Vision en temps réel des rayonnages
La pépite fondée en 2010 a son siège social à Singapour. Elle développe une plateforme basée dans le cloud qui permet aux commerçants d'avoir de la visibilité sur leurs stocks en rayon et de suivre les changements en magasin. La licorne utilise des caméras connectées et des systèmes de vision par ordinateur pour déceler les stocks présents en rayon, envoyer des alertes en cas de produit manquant et analyser les changements de comportement des consommateurs. La société, qui opère dans 90 pays, propose des dispositifs d'étagères fixes, des caméras au plafond, ainsi que des solutions d'applications mobiles pour la gestion des rayonnages.

"Nous avons commencé notre parcours en créant de nouvelles solutions de vision par ordinateur pour la distribution alimentaire, avant d'élargir peu à peu nos capacités pour répondre aux besoins en constante évolution de l'écosystème moderne de la distribution", a commenté Justin Behar, PDG de Trax, dans un communiqué. Avec cette levée de fonds, la licorne souhaite poursuivre ses investissements en R&D pour améliorer sa plateforme et proposer de nouveaux outils.

Trax propose notamment une solution de "merchandising dynamic" qui repose sur "des travailleurs à demande", des indépendants, qui aident les clients à garder leurs étagères approvisionnés. En Amérique du Nord, Trax recense plus d'1,4 million de personnes prêtes à remplir les rayons Walmart ou d'un autre commerçant, affirme Bloomberg. Une des ambitions de la start-up est de déployer cette solution dans un nombre croissant de pays, à commencer par l'Union européenne au cours des 18 prochains moins.

Un robot autonome pour l'inventaire
L'année dernière, relate TechCrunch, la pépite a lancé Retail Watch qui combine des algorithmes de vision par ordinateur et d'apprentissage automatique avec des caméras et des robots autonomes pour collecter en temps réel l'information sur les produits disponibles et vérifier leur bonne place dans les rayons. Des alertes sont envoyées lorsqu'un produit est manquant ou s'il y a une erreur dans le prix. Cette solution se concentre actuellement sur les étagères centrales où les produits sont emballés. Mais Trax souhaite adapter la solution pour prendre en compte les aliments et les produits frais.

Cette solution prend déjà en charge des fonctionnalités de commande en ligne en affichant les produits disponibles en magasin auprès des acheteurs et en aidant les commerçants à réaliser les commandes. Une nécessité alors que le Covid-19 conduit à la fermeture des magasins dans certains pays. "Nous voyons le secteur de la distribution adopter les technologies numériques à un rythme et à une échelle sans précédent", a commenté sur ce sujet Joel Bar-El, président exécutif et cofondateur de Trax.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.