Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Walmart et Zipline vont tester un service de livraison par drone

Après Flytrex, Walmart se rapproche de la start-up californienne Zipline. L'objectif est le même : déployer un pilote de livraison par drone aux Etats-Unis.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Walmart et Zipline vont tester un service de livraison par drone
Walmart et Zipline vont tester un service de livraison par drone © Zipline

Walmart multiplie les initiatives dans la livraison par drone. Quelques jours après avoir lancé un projet pilote avec la start-up Flytrex en Caroline du Nord, le distributeur américain annonce lundi 14 septembre 2020 se rapprocher de Zipline. Les deux partenaires souhaitent déployer un pilote de livraison début 2021 à côté du siège social de Walmart, qui est situé au nord-ouest de l'Arkansas.

Livraison de produits santé et bien être
Dans un premier temps, les partenaires vont réaliser des livraisons à la demande de produits santé et bien-être. Mais, ajoute Walmart, le service pourra être étendu aux produits du quotidien. Le drone de Zipline peut réaliser des livraisons dans un rayon de 80 kilomètres. Grâce à un système de propulsion au lancement, les livraisons peuvent être réalisées dans l'heure.

Le drone peut se déplacer jusqu'à 100 km/h avec une charge de 1,72 kg. Lorsqu'il libère le colis, celui-ci est équipé d'un petit parachute afin d'amortir la chute, en fonction des conditions météorologiques et plus particulièrement du vent. Si les premiers essais sont concluants, le projet pilote pourra être étendu. Mais Walmart ne détaille pas plus ses plans. Il y aura-t-il plus de drones ? De nouveaux lieux seront-ils desservis ?
 

 

Amazon, un transporteur aérien
Zipline s'est fait connaître en déployant ses premiers drones fin 2016 au Rwanda. La pépite californienne se concentre sur la livraison de matériel médical à la demande, et plus particulièrement de sang. Aujourd'hui, Zipline assure avoir livré plus de 200 000 produits médiaux à des milliers de centres de santé dans différents pays.

Walmart de son côté semble vouloir rattraper son retard face à Amazon en multipliant les partenariats. Le géant de l'e-commerce est l'une des rares entreprises à avoir obtenu l'agrément de transporteur aérien de la part de la FAA. Amazon Prime Air peut donc déployer un service commercial de livraison autonome par drone, mais l'entreprise n'a pas encore précisé ni où ni quand ce service sera mis en place.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media