Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Waymo met ses camions autonomes au service du transporteur CH Robinson

La filiale d'Alphabet spécialisée dans les véhicules autonomes noue un partenariat avec le transporteur CH Robinson. Dans un premier temps, les partenaires vont réaliser des essais. L'objectif est à terme de proposer les camions autonomes équipés de la technologie Waymo sur la plateforme logistique de CH Robinson.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Waymo met ses camions autonomes au service du transporteur CH Robinson
Waymo met ses camions autonomes au service du transporteur CH Robinson © Waymo

Waymo Via, l'entité de Waymo dédiée aux camions autonomes, poursuit ses partenariats. La filiale d'Alphabet a annoncé le 16 février 2022 avoir noué un nouveau partenariat stratégique sur le long terme avec CH Robinson, une plateforme logistique et un spécialiste de l'industrie du transport. L'objectif : intégrer le système de conduite autonome Waymo Driver dans ses chaînes d'approvisionnement afin de proposer un service de transport par camion autonome à ses clients.

Des tests dans les mois à venir
Dans un premier temps, les partenaires vont réaliser des tests pour les clients de CH Robinson sur le trajet reliant Dallas à Houston. Ces essais seront logiquement réalisés avec la flotte de camion autonome de Waymo. Le premier pilote doit avoir lieu "dans les mois à venir", selon les partenaires qui ne précisent pas le nombre de camions concernés ou le nombre de trajets qu'ils entendent réaliser.

Par la suite, les partenaires souhaitent réfléchir à comment favoriser le développement et l'expansion de la technologie de conduite autonome dans l'industrie de la logistique. Chris O’Brien, Chief Commercial Officer, CH Robinson, explique vouloir "explorer comment la technologie de conduite autonome peut contribuer à accroître la capacité et la durabilité de nos stratégies logistiques".

CH Robinson dispose d'un réseau de près de 200000 expéditeurs et transporteurs et de données sur plus de 3 millions de voies de transport empruntées. Des données précieuses pour comprendre comment intégrer au mieux cette technologie dans le secteur du transport et de la logistique. "La taille, l'échelle et la plateforme de Robinson nous donnent accès à des données de transport riches et uniques ainsi qu'à des relations clients et à des opportunités de déployer des essais afin de nous aider à mettre notre solution Waymo Via sur le marché", explique Charlie Jatt, Head of Commercialization for Trucking, Waymo Via.

Des camions autonomes pour les logisticiens
Waymo Via entend déployer sa technologie sous la forme d'un modèle "Driver-as-a-Service". Concrètement Waymo met au point la technologie de conduite autonome Waymo Driver. En parallèle, la filiale d'Alphabet noue des partenariats avec des constructeurs comme Daimler Trucks afin d'équiper leurs camions de son système. Ensuite, à charge aux transporteurs, comme CH Robinson, d'acheter ces flottes de camions autonomes et de les déployer. Waymo Via fournit une aide pour les déploiements et un service après-vente continu pour les composants matériels et logiciels.

La technologie de conduite autonome pourrait être une réponse à la pénurie de main d'œuvre dans le secteur du transport routier aux Etats-Unis. Waymo l'a bien compris. Mais la filiale d'Alphabet n'est pas la seule à se pencher sur ce sujet. TuSimple, Aurora, Kodiak Robotics, Einride, Embark, Plus.ai… La liste de start-up se penchant sur cette technologie est assez longue.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.