Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Hyundai souhaite développer ses propres puces

Vu ailleurs Face à la pénurie de puces, Hyundai annonce vouloir réduire sa dépendance vis-à-vis des fabricants et développer ses propres puces. "Cela demande beaucoup d'investissements et de temps, mais c'est quelque chose sur lequel nous travaillons", a déclaré le COO de l'entreprise Jose Munoz.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Hyundai souhaite développer ses propres puces
Hyundai souhaite développer ses propres puces © Hyundai

Hyundai entend développer ses propres puces afin de réduire sa dépendance vis-à-vis des fabricants. "Dans notre cas nous voulons également être capable de développer nos propres puces au sein du groupe, pour être un peu moins dépendant dans des situations comme celle-ci", a expliqué Jose Munoz, COO d'Hyundai, mercredi 13 octobre 2021.

"Cela demande beaucoup d'investissements et de temps, mais c'est quelque chose sur lequel nous travaillons", a-t-il ajouté, selon les propos rapportés par Reuters. Hyundai Mobis, sa filiale qui se concentre sur les pièces détachées et les services, jouera un rôle clé dans ce plan de développement maison.

La pénurie de semi-conducteurs
Jose Munoz évoquait la pénurie de semi-conducteur notamment due à une baisse de la demande de la part des constructeurs automobiles lors de la pandémie et une hausse des demandes du côté des fabricants de produits d'électroniques. Par la suite, les fondeurs n'ont pu répondre à l'augmentation de la demande coïncidant avec la reprise de la production suite au premier confinement et un engouement renforcé pour les véhicules électriques.

"L'industrie des semi-conducteurs réagit très très vite", a déclaré Jose Munoz citant l'exemple d'Intel qui investit beaucoup d'argents et renforce ses capacités de production. Toutefois, cette pénurie a conduit les constructeurs automobiles à fermer certaines lignes de productions. Pour Hyundai, les mois les plus durs étaient ceux d'août et septembre, selon Jose Munoz qui a ajouté que le plus difficile est passé concernant cette pénurie de puce.

Vollkswagen y travaille aussi
Le constructeur coréen ambitionne d'atteindre un niveau de production correspondant à son business plan au cours du quatrième trimestre. Aux côtés de Toyota et Tesla, Hyundai fait partie des constructeurs ayant augmenté ses ventes mondiales malgré cette pénurie. Le constructeur décidé de ne pas réduire ses commandes durant la pandémie après avoir vu que les marchés asiatiques ont repris plus fort qu'attendu.

Volkswagen a également annoncé vouloir concevoir et développer, mais ne pas produire lui-même, une puce haute performance pour équiper ses véhicules autonomes. Une coentreprise de General Motors Chine a également annoncé vouloir développer ses propres puces sans détailler son usage potentiel. Hyundai non plus n'a pas tellement donné d'information sur ces puces maisons qu'il entend développer.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.