Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le spécialiste des camions autonomes Embark Trucks rentre en bourse via un SPAC

Embark Trucks, start-up qui se concentre sur le développement d'un logiciel pour automatiser les camions, va faire son introduction en bourse en fusionnant avec un SPAC, une société d'acquisition à vocation spécifique. Embark Trucks souhaite commercialiser son système de conduite autonome auprès de partenaires sous la forme d'un abonnement au kilomètre.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le spécialiste des camions autonomes Embark Trucks rentre en bourse via un SPAC
Le spécialiste des camions autonomes Embark Trucks rentre en bourse via un SPAC © Embark Trucks

Embark Trucks, qui développe une plateforme de conduite autonome pour les camions, fait une introduction en bourse en fusionnant avec un SPAC. La start-up a annoncé mercredi 23 juin 2021 fusionner avec la société d'acquisition à vocation spécifique Northern Genesis Acquisition Corp. II. Cet accord est évalué à 5,2 milliards de dollars.

Commercialisation au kilomètre
Embark Trucks a été fondé en 2016 à San Francisco par Alex Rodrigues et Brandon Moak avec comme objectif de développer un logiciel de conduite autonome pour les poids-lourds. Elle assure avoir mené de nombreux essais pour tester sa technologie en conditions réelles.

Depuis le lancement d'Embark, "nous nous concentrons uniquement sur le développement d'un logiciel de conduite autonome pour les camions", explique le CEO Alex Rodrigues. La start-up a une approche différente de celle de nombreux de ses concurrents, comme TuSimple, qui fabriquent et exploitent des camions autonomes. Embark Turk a décidé de commercialiser son logiciel de conduite autonome auprès des transporteurs souhaitant équiper leur flotte par le biais d'un abonnement au kilomètre.

Afin de l'aider, elle a mis sur pied un programme de développement auprès de partenaires, Partner Development Program, afin d'aider les transporteurs à préparer leur flotte de véhicules à intégrer son logiciel de conduite autonome. Elle assure avoir noué des liens avec AB InBev, HP Inc., Werner Enterprises, Mesilla Valley Transportation et Bison Transport.

Financer la commercialisation
"La récente réalisation d'étapes techniques clés, dont la gestion des zones de travaux routiers à la volée, et l'annonce de notre programme de développement auprès de partenaires marquent le début de la transition d'Embark de la recherche à la commercialisation", assure Alex Rodrigues. La start-up ambitionne de proposer à des transporteurs d'exploiter des camions autonomes dans la Sun Belt, englobant des états du sud et de l'ouest des Etats-Unis, à partir de 2024.

Des ambitions de commercialisation qui seront financées grâce à l'apport financier reçu par la fusion avec Northern Genesis. A l'issue de la transaction la nouvelle entité va bénéficier de 615 millions de dollars.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.