Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

A la recherche de partenaires, Amazon licencie dans sa division Amazon Prime Air

Vu ailleurs Amazon licencie des dizaines d'employés de sa division Prime Air, qui est en charge du développement d'un service de livraison par drone. Cela ne signifie pas qu'Amazon ralentit sa recherche dans ce domaine, mais l'entreprise d'e-commerce se réoriente vers une stratégie de partenariats avec des tiers.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

A la recherche de partenaires, Amazon licencie dans sa division Amazon Prime Air
A la recherche de partenaires, Amazon licencie dans sa division Amazon Prime Air © Amazon

Amazon licencie des dizaines d'employés dans sa division dédiée au développement de drones. Le Financial Times, qui rapporte cette information jeudi 19 novembre 2020, évoque une restructuration alors que l'entreprise commence à se tourner vers des entreprises tierces pour la fabrication de certains composants.

Amazon cherche des partenaires
Une porte-parole de l'entreprise a confirmé cette information, évoquant une phase de transition pour cette division en charge du développement d'un service de livraison par drone. "Nous réorganisation une petite équipe au sein de notre plus grande division Prime Air pour nous permettre de mieux nous aligner sur les besoins de nos clients et de l'entreprise", a expliqué la porte-parole au FT, tout en refusant de préciser le nombre de licenciements. Ces derniers ont lieu au sein des équipes R&D et celles en charge de la fabrication.

Amazon cherche désormais à conclure des partenariats avec des entreprises tierces pour la fabrication des composants de son drone de livraison. Dans les semaines qui se sont écoulées, il s'est rapprochée de FACC Aerospace et d'Aernnova Aerospace. Deux entreprises spécialisées dans la fabrication de pièces en composite qui comptent parmi leurs clients Airbus, Boeing et Bombardier.  Les termes exacts de ces accords ne sont pas encore finalisés, et d'autres pourraient suivre dans les semaines à venir, ajoute le FT.

Des concurrents en embuscade
Amazon Prime Air ambitionne de réaliser des livraisons de colis de moins de 2,3 kg en 30 minutes dans un rayon de 12 kilomètres autour de ses entrepôts. En mars, Amazon a annoncé avoir recruté David Carbon, un ancien responsable de Boeing, pour diriger cette division qui récemment obtenu l'autorisation de déployer un service commercial de livraison par drone aux Etats-Unis.

Même si Amazon s'est lancé sur ce sujet il y a plusieurs années déjà, il ne devrait pas proposer de solution commerciale robuste avant des années. Des concurrents se lancent aussi sur des projets similaires. A commencer par Walmart, qui a fait le choix de nouer des partenariats avec des start-up comme Zipline et Flytrex. Mais aussi Alphabet qui réalise des expérimentations via son entité Wing.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media