Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon HealthLake, la plateforme cloud d'AWS dédiée aux données de santé, est désormais disponible

La plateforme cloud, Amazon HealthLake, est disponible aux Etats-Unis depuis le jeudi 15 juillet. Dédiée aux organismes de santé, elle permet de traiter les données de santé des patients grâce à des systèmes d'apprentissage automatique qui transforment les données brutes en informations médicales pertinentes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon HealthLake, la plateforme cloud d'AWS dédiée aux données de santé, est désormais disponible
Amazon HealthLake, la plateforme cloud d'AWS dédiée aux données de santé, est désormais disponible © Nouveal e-santé

A l'occasion de sa conférence annuelle re:Invent en décembre 2020, Amazon annonçait le lancement d'un nouveau service destiné aux organismes de santé américains. "Amazon HealthLake" est désormais pleinement disponible, annonce le géant de l'e-commerce dans un communiqué publié le 15 juillet. 

Automatiser la gestion des données de santé
Cette solution cloud permet de stocker, de transformer et d'analyser les données de santé des patients à grande échelle. L'objectif est d'offrir aux organismes de santé une "vision globale de la santé" des personnes, détaille Amazon. "Amazon HealthLake supprime la lourde tâche d'organisation, d'indexation et de structuration des informations sur les patients (...)", ajoute l'entreprise américaine. 

En pratique, les organismes utilisateurs copient les données de santé à partir de leur système vers HealthLake. La plateforme cloud va traiter ces informations grâce à des systèmes d'apprentissage automatique. Elle est ainsi capable de transformer des données non structurées pour en extraire automatiquement des informations médicales pertinentes. Cela peut permettre aux clients de suivre certaines tendances, telles que la progression d'une maladie au niveau individuel ou collectif, ou d'anticiper les effets d'une maladie. 

HealthLake prend en charge le standard FHIR (Fast Healthcare Interoperability Resources), un format créé spécialement pour les échanges d'informations médicales. Le standard a été développé par Health Level Seven International (HL7), une organisation à but non lucratif dédiée au développement de l'interopérabilité des données de santé et la standardisation du protocole d'échanges médicaux. A ce titre, Amazon affirme que sa solution est pleinement conforme à la loi américaine HIPAA (Health Insurance Portability and Accountability Act), qui régit le traitement et la protection des données de santé. 

Une offre difficilement conforme aux exigences européennes
Pour l'instant, HealthLake semble ne s'adresser qu'aux organismes de santé américains. L'offre pourrait difficilement pénétrer le marché européen car les normes du Règlement général sur la protection des données (RGPD) sont très exigeantes concernant le traitement des données de santé. De plus, l'invalidation du Privacy Shield par le juge européen l'été dernier rend presque impossible le stockage de données personnelles par des entreprises américaines. 

Amazon n'est pas le seul acteur à partir à l'assaut de la santé. Microsoft a lancé en mai 2020 son offre cloud baptisée "Microsoft Cloud for Healthcare" qui regroupe plusieurs outils préexistants mais remodelés pour l'univers médical. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.