Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Audi ouvre un centre de R&D dédié aux systèmes avancés d'aide à la conduite au coeur de la Silicon Valley

Localisé au cœur de la Silicon Valley, A2D2, le nouveau centre de R&D d'Audi va mener des recherches sur des systèmes avancés d'aides à la conduite spécifiquement adaptés à l'Amérique du Nord. Le constructeur souhaite commercialiser les premiers produits d'ici 2023.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Audi ouvre un centre de R&D dédié aux systèmes avancés d'aide à la conduite au coeur de la Silicon Valley
Plusieurs Audi Q7 vont collecter des données afin d'aider les ingénieurs dans leurs recherches. © Audi

Audi a annoncé mardi 16 juin 2020 l'ouverture d'un nouveau laboratoire de R&D à San Jose, dans la Silicon Valley. Baptisé Audi Automated Driving Development (A2D2) ce centre travaillera sur des systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS) spécifiquement adaptés au marché nord-américain et correspondant au niveau 2 et 2+ SAE.

Une approche réaliste d'Audi ?
Pour rappel, la classification mise au point par SAE International, reprise par la plupart des constructeurs automobiles, comporte 6 catégories (allant de 0 à 5). Au niveau 2 SAE, le conducteur peut, dans certaines situations, déléguer au système le contrôle longitudinal et latéral du véhicule, mais il reste responsable de la supervision. Concrètement, cela correspond aux assistants parking ou aux systèmes d'aide à la conduite dans les embouteillages. 

Si Audi est bien loin des voitures autonomes, cette approche semble réaliste et va lui permettre de commercialiser plus rapidement les options de conduite développées. Un point essentiel puisque le constructeur affirme vouloir introduire sur le marché les premiers systèmes issus de ce centre d'ici 2023.

Collaboration avec les start-up
Une soixantaine d'ingénieurs seront embauchés principalement dans les domaines de l'intelligence artificielle, le développement logiciel et la collaboration avec les start-up de la Silicon Valley. "Etant donné l'avancement rapide des technologies d'aide à la conduite en Amérique du Nord, il est important de contribuer aux dernières avancées, de travailler avec les start-up leaders dans les technologies de pointe et d'attirer les meilleurs talents", explique Frank Grosshauser, directeur sénior des ADAS pour Audi en Amérique, dans un communiqué.

Collecter des données sur les habitudes de conduite
Si Audi dispose déjà de plusieurs laboratoires de recherche aux Etats-Unis, A2D2 est le premier bureau spécifiquement dédié aux développements matériel et logiciel des ADAS pour les clients de ce marché. Le but sera de proposer des fonctionnalités d'aide à la conduite qui correspondent aux habitudes de conduite dans cette région du globe ainsi qu'aux spécificités des routes.

Afin d'aider les ingénieurs dans cette démarche, plusieurs Audi Q7 ont été équipées de capteurs pour collecter des données. Audi ne précise pas exactement quels types de données sont concernées, mais elles correspondent vraisemblablement aux habitudes de conduite ou encore à l'agencement des routes. Ces véhicules sont équipés d'un QR Code qui renvoie vers un site web permettant de voir les avancées d'Audi dans le domaine. Une démarche d'Audi tendant sans doute à rassurer les automobilistes, pas toujours informés de ces expérimentations.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media