Carrefour teste la livraison collaborative avec la start-up Shopopop

Après un partenariat avec Uber Eats, Carrefour s’apprête à lancer un test de livraison collaborative avec la start-up française Shopopop. Dans un premier temps, le dispositif sera expérimenté dans une dizaine de magasins de Seine-et-Marne.

Partager
Carrefour teste la livraison collaborative avec la start-up Shopopop

Carrefour accélère pour trouver des solutions et répondre à la forte demande e-commerce. Le distributeur va tester selon nos informations un dispositif de livraison collaborative avec la start-up française Shopopop.

Cette expérimentation va concerner dans l’immédiat une dizaine de magasins de Seine-et-Marne. Il s'agit des hypermarchés de Villiers-en-Bière, Collégien, Claye-Souilly, Pontault-Combault, Champs-sur-Marne, Carré-Sénart et Chelles, ainsi que des Carrefour Market d'Avon, de Nanteuil-Les Meaux et Coupvray.

De la livraison à domicile sans flotte en propre

Fondée à Nantes en 2016, Shopopop a mis au point une interface qui connecte les acheteurs à une communauté de particuliers-livreurs appelés "Shoppers". La plate-forme met en relation, via une application mobile, les particuliers souhaitant se faire livrer leurs courses et colis à domicile et des livreurs désireux d’optimiser leurs trajets quotidiens et de compléter leurs revenus. Le client doit simplement, au moment de sa commande sur un site e-commerce, choisir cette option de livraison.

Côté retailer, l’outil permet d'assurer une livraison express à moindre coût sans recourir à des partenaires logistiques, notamment dans les zones rurales et périurbaines. Autrement dit, un service de livraison à domicile sans recruter ni investir dans une flotte de véhicules. La start-up travaille déjà avec Leclerc, Intermarché et Système U.

700 magasins en France

Shopopop est proposée à date dans 700 magasins. Utilisée dans le secteur de la mode – elle compte parmi ses clients des enseignes comme Bocage – elle est, dans le contexte actuel, très sollicitée par le secteur alimentaire, qui représente la majorité des courses effectuées. La jeune pousse, qui couvre désormais 85 départements sur 101 – sans Paris – a bouclé en janvier dernier une nouvelle levée de fonds à hauteur de 4 millions d'euros.

Carrefour, qui travaille déjà avec Glovo et qui vient de tisser une nouvelle alliance avec Uber Eats, enregistre sur son site "six à sept fois plus de connexions qu’en période normale". Le distributeur cherche donc, comme ses concurrents, de nouveaux fournisseurs avec de fortes capacités de livraison.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS