Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Citymapper expérimente une ligne de bus dans le centre de Londres

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

L'application de transport urbain Citymapper créé une ligne de bus à Londres, sa ville natale, en partenariat avec l'opérateur de transports de la capitale britannique.

Citymapper expérimente une ligne de bus dans le centre de Londres
Citymapper expérimente une ligne de bus dans le centre de Londres © Citymapper

A défaut de réinventer la roue, Citymapper veut réinventer le bus. L'application mobile permettant de calculer ses itinéraires en ville, en compilant les données de transports publics et privés, lance sa propre ligne de bus à Londres, tout près de ses bureaux. Cette boucle (très) éphémère, passant par le pont de Waterloo et les quartiers de Temple et Blackfriars, ne sera ouverte que deux jours seulement, les 9 et 10 mai. Les Londoniens pourront l'emprunter gratuitement.

 

un bus big data

La navette, de couleur verte, compte trente places assises. Elle dispose d'un système d'information voyageurs reprenant l'interface de Citymapper. Les sièges sont équipés de chargeurs USB. Mais surtout, l'habitacle est truffé de capteurs pour connaître en temps réel le taux d'occupation du bus.

 

Ces données, croisées avec des data liées à la circulation automobile et aux flux de transports publics, doivent permettre une gestion en temps réel de la fréquence des bus. Mais la start-up ne va pas jusqu'à recomposer les lignes de bus en temps réel, en fonction de la demande : la ligne et les arrêts sont fixes.

 

Un logiciel pour les villes et transporteurs

Citymapper dit avoir bâti une plate-forme logicielle complète pour gérer l'intégration de lignes de bus "flexibles" dans un système de transport existant. C'est cette brique technologique que la start-up veut promouvoir à travers cette opération, pour mieux la vendre à des opérateurs et partenaire.  La start-up est aussi capable, grâce à ses données, de "noter" les lignes existantes et proposer des modifications d'horaires et de trajets. Une fonctionnalité nommée "Sim City" que la start-up veut aussi développer.

 

La start-up ne s'interdit pas néanmoins de déployer ses propres lignes de bus dans des zones mal desservies, où elle aurait détecté une demande non pourvue.

 

Des bus "à la demande", graal automobile

Citymapper n'est pas le seul acteur à tester le concept de lignes de bus plus flexibles et intelligentes. Ford avait investi dans la start-up de Boston Bridj, mais celle-ci vient de cesser son activité après avoir échoué à nouer un partenariat avec un important constructeur automobile, dont l'identité n'a pas été révélée. Ford avait aussi acquis un service concurrent, Chariot, basé à San Francisco. Un modèle qui doit encore prouver sa pertinence et son modèle économique.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale