Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Cloud gaming : le nantais Wiztivi séduit les opérateurs TV à l'international

Pionnier de la télévision connectée dès 2007, Wiztivi poursuit sa croissance à Nantes tout en s’ouvrant à un nouveau marché : le cloud gaming.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Cloud gaming : le nantais Wiztivi séduit les opérateurs TV à l'international
Cloud gaming : le nantais Wiztivi séduit les opérateurs TV à l'international © Wiztivi

Fondée en 2007 sur un marché encore balbutiant, Wiztivi poursuit son développement de manière discrète. Installée à Carquefou près de Nantes, elle se positionne aujourd’hui comme l’un des leaders des interfaces utilisateurs et des applications interactives multi-écrans pour les équipements connectés : box, télévisions, mobiles, tablettes, consoles… Aujourd’hui, la société travaille notamment pour le compte des opérateurs télécoms.

Un spécialiste de l'applicatif audiovisuel
"Nous avons développé un framework qui nous permet, à partir d’un seul développement, de déployer une même interface sur plusieurs  équipements", explique Ari Bensimon, le président de Wiztivi. Cette compétence technologique lui a permis de séduire des acteurs internationaux comme Vodafone, Altice, Liberti Global mais aussi des chaînes telles que M6, ViacomCBS ou TF1.

"Une même interface peut aussi être déployée dans plusieurs pays où un même opérateur est présent. C’est le cas, par exemple, pour Vodafone ou Altice. L’interface développée par SFR va être déployée au Portugal en 2021. Des projets devraient suivre en Israël ou aux USA." Cette stratégie porte ses fruits. En 2015, la société réalisait un chiffre d’affaires de 5 millions d'euros. "Nous devrions dépasser les 20 millions d'euros en 2020, contre 16 millions d'euros en 2016", estime Ari Bensimon.

Objectif : cloud gaming
En parallèle d’une croissance organique sur son marché historique, la société se positionne également sur une nouvelle activité : le cloud gaming. Fin 2016, Wiztivi a racheté la société finlandaise G-Cluster qui développe des solutions de cloud gaming pour les box TV, en adaptant les jeux à ce format et en créant des interfaces utilisateurs spécifiques. "C’est un marché de niche, encore émergent. Mais G-Cluster y est l’un pionnier. Et nous adressons les mêmes cibles : les opérateurs télécoms. Pour eux, le cloud gaming est un contenu différenciant auprès de leurs clients."

Des recrutements
Pour assurer les déploiements en cours, la société va continuer à étoffer ses effectifs. "Pendant le confinement, nous avons intégré une quinzaine de personnes, des développeurs et des designers. Une dizaine de recrutements est en cours." Wiztivi emploie 155 salariés en France et 25 à Helsinki au sein du pôle "cloud gaming". L’essentiel des effectifs est basé au siège à Carquefou où sont regroupés les équipes R&D, techniques, de développement et le studio de design.

Une dizaine de salariés sur des fonctions administratives, commerciales et marketing sont installés à Paris. S’ajoute également une cinquantaine de prestataires externes venant renforcer les équipes nantaises de la société sur des compétences spécifiques. Depuis 2009, la société est détenue par le fonds d'investissement SFR Développement, aux côtés d’Eric Bibollet, cofondateur de Wiztivi.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media