Comment Orange aide Montgenèvre à devenir une "smart station"

Orange Business Services déploie pour la première fois un projet "smart city" dans une station de ski, à Montgenèvre (Hautes-Alpes).

Partager
Comment Orange aide Montgenèvre à devenir une

Montgenèvre, dans les Hautes-Alpes, est la doyenne des stations de ski françaises… mais aussi l’une des plus connectées. Orange va y déployer 31 hotspots pour offrir un accès internet rapide, en plus de la 4G, aux habitants et touristes. C’est la première pierre d’un projet de smart city (rebaptisée ici "smart mountain") ambitieux.

Une application enrichie par des données temps réel

Orange Business Services va développer pour la station un nouveau portail mobile d’information et de services (disponible sur Android et iOS en décembre). Il s’agira d’une déclinaison de l’application "Ma ville dans ma poche" avec une partie dédiée aux habitants et une autre pour les skieurs. Cette application sera alimentée par les données de multiples équipements de la commune, comme les remontées mécaniques, les bornes d’accès au domaine skiable… "Nous disposions déjà de beaucoup d’indicateurs", précise François Veauleger, directeur de l’office de tourisme de la commune. "Nous voulons capitaliser sur ces données, en ajouter de nouvelles, les rassembler et les croiser pour proposer de nouveaux services et faire évoluer nos métiers", ajoute-t-il.

Parmi les services proposés sur l’application au lancement : la suggestion de points d’intérêt touristiques grâce à la géolocalisation, le temps d’attente aux remontées mécaniques, des alertes météo et avalanches, les horaires de bus et de train en temps réel.


La commune espère "construire progressivement un écosystème digital avec des partenaires au service de l’expérience usager", résume François Veauleger, en associant les habitants, les commerçants locaux et, pourquoi pas, des start-up. Ils pourront développer d’autres fonctionnalités à plus long terme, liées au paiement mobile (pour le spa l’hiver et le golf l’été), la dématérialisation des forfaits, ou à l’internet des objets (pour exploiter des données météo) par exemple. "Notre plate-forme est ouverte et permet ce type de collaborations", indique Delphine Woussen, responsable de la smart city chez Orange. "De nouveaux micro-services peuvent être développées localement ; nous pourront les proposer à d’autres villes si le test est concluant".

la data pour piloter les flux de touristes

La commune a également opté pour le service Flux Vision d’Orange Business Services (qui se base sur les données d'utilisation du réseau mobile d’Orange) pour mieux connaître ses visiteurs et adapter son offre. Montgenèvre, qui compte 500 habitants, dispose d’une capacité d’hébergement de 12 000 lits et peut accueillir jusqu’à 25 000 personnes par jour lors des vacances d’hiver. "Nous sommes une station frontalière, tout près de l’Italie, donc il est important de savoir d’où viennent les visiteurs, quel est leur parcours, pour calibrer notre offre. Nous utilisons ces données temps réel pour gérer la circulation et le stationnement", raconte François Veaugeler.

D’autres villes sont intéressées par ce type de services, "y compris des stations balnéaires" selon Delphine Woussen. Orange voit émerger ce thème de la "smart mountain" ou "smart beach" comme support de la smart city dans les prochaines années, le tourisme s’affirmant comme un moteur de services numériques qui profitent aussi bien aux visiteurs de passage qu’aux habitants.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS