Coup de gueule du PDG d'Orange Stéphane Richard contre Google, qui paye peu d'impôts en Europe

Le PDG d'Orange Stéphane Richard juge inacceptable que Google ne paye pas d'impôts en France, alors qu'il réalise dans le pays un milliard d'euros de chiffre d'affaires environ. Interviewé dans le cadre de l'émission le Grand Jury, réalisée par RTL, LCI et Le Figaro, il a aussi demandé à l'Union européenne d'appliquer au géant américain les mêmes règles que celles qui encadrent les pratiques des opérateurs européens pour ce qui touche à la concurrence et aux données personnelles. 

Partager
Coup de gueule du PDG d'Orange Stéphane Richard contre Google, qui paye peu d'impôts en Europe

"Il n'est pas acceptable que Google fasse à peu près [...] un milliard d'euros de chiffre d'affaires en France et ne paie pas d'impôts. […] Je veux que ces gens paient des impôts comme nous, là où ils font du chiffre d'affaires et là où ils créent de la richesse, sur nos marchés, dans nos pays", s'est exclamé le PDG d'Orange Stéphane Richard au cours de de l'émission le Grand Jury, réalisée par RTL, LCI et Le Figaro et diffusée le premier février.

Il a également insisté pour que l'Union européenne applique aux géants du net américain (Google, mais aussi Apple et Facebook) les mêmes règles que celles qui sont imposées aux opérateurs sur le Vieux Continent : "Je souhaite que la régulation qui nous touche sur des sujets très sensibles comme la protection des données personnelles leur soit appliquée. […] Je souhaite que des règles anti-concurrentielles que nous subissons [...] depuis 20 ans leur soient appliquées, et que l'on traque chez eux les pratiques anti-concurrentielles, car il y en a".

L'Union européenne ne reste pas les bras ballant : elle tente de mobiliser ses forces pour ne pas laisser Google profiter de son hégémonie en Europe. Elle a fait voter en 2014 une résolution non contraignante pour séparer son moteur de recherche du reste de ses activités. Mais la Commission n’a pas le pouvoir de le lui imposer.

Lélia de Matharel

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS