Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Des organisations du monde automobile développent des standards pour les véhicules autonomes

L'Autonomous Vehicle Computing Consortium (AVCC) et le SAE International travaillent à l'établissement de normes communes pour les véhicules autonomes et les systèmes avancés d'aide à la conduite. Ces organisations regroupent beaucoup de constructeurs et de sociétés technologiques travaillent sur ces questions. Elles cherchent à accélérer le développement et la production en masse de ces technologies, et d'en assurer une certaine interopérabilité.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Des organisations du monde automobile développent des standards pour les véhicules autonomes
Des organisations du monde automobile développent des standards pour les véhicules autonomes © Mercedes-Benz

Quelles normes adopter concernant les technologies embarquées dans les véhicules autonomes ? Comment s'assurer que ces technologies sont suffisamment sûres avant d'autoriser leur commercialisation ? Alors qu'un nombre croissant d'acteurs planchent sur le développement des véhicules autonomes et des systèmes avancés d'aide à la conduite, les normes qui régulent ces technologies ne sont pas encore établies et de nombreuses questions autour de l'interopérabilité se posent.

Rapprochement de la SAE International et de l'AVCC
L'Autonomous Vehicle Computing Consortium (AVCC) et la SAE International ont annoncé fin mars 2021 leur intention de travailler sur ces questions afin de favoriser la mise sur le marché des véhicules autonomes. L'Autonomous Vehicle Computing Consortium (AVCC) est un consortium regroupant des industriels de l'automobile et des entreprises technologiques comme General Motors, Nvidia, Bosch, Nissan, etc. Il cherche à accélérer la production de masse de véhicules autonomes ou dotés de systèmes avancés d'aide à la conduite en travaillant notamment à l'établissement de standards pour les logiciels et équipements nécessaires aux systèmes de conduite autonome.

De son côté, la SAE International est une association qui regroupe plus de 200 000 ingénieurs et experts dans les domaines de l'aéronautique, l'automobile et les industries des véhicules commerciaux. Elle est à l'origine de l'établissement des différents niveaux d'autonomie régulièrement repris par les constructeurs et autres acteurs du secteur.

Etablissement de critères de conception
La SAE s'engage à héberger les documents approuvés par l'AVCC et les rendre facilement accessibles à tous ses membres. Les deux entités veulent travailler à l'établissement de références techniques, de recommandations, de critères de conception ou encore d'initiatives marketing dans le but d'accélérer le développement des systèmes avancés d'aide à la conduite et de conduite autonome.

Plus particulièrement, ils vont travailler à réduire la création de spécifications concurrentes en harmonisant leur travail autour de la sécurité ainsi que la terminologie et les rapports industriels. En premier lieu, la SAE et l'AVCC vont définir des documents de travail tendant à établir un mécanisme d'examen des technologies embarquées. Enfin, un axe de leur rapprochement vise à mettre en place des initiatives conjointe de marketing, comme des podcast, des webinaires ou des événements virtuels, pour traiter de sujets comme la cybersécurité, le traitement d'image, les modèles d'architecture système, etc.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.