Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Etude] La transformation numérique n'inquiète pas (trop) les managers

Étude Selon une étude réalisée par Kantar TNS pour Randstad, la majorité des managers perçoit positivement la digitalisation du travail. Toutefois, une minorité non négligeable craint pour la pérennité de son emploi.  

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La transformation numérique n'inquiète pas (trop) les managers
Le numérique facilite le travail à distance pour une majorité de managers.

Alors que plusieurs études ont pointé l'impact plutôt négatif du numérique sur l'emploi, les managers interrogés par Kantar TNS pour Randstad* restent majoritairement positifs. Pour l'heure, le numérique est plutôt pour eux une source d'amélioration de leur situation... que de crainte pour leur avenir. 

 

Plus de liberté ... 

Ainsi, 56% d'entre-eux estiment que le numérique va faciliter le travail à distance. 47% considèrent qu'il va supprimer les tâches à faible valeur ajoutée et 45% qu'il réduira la frontière entre la vie professionnelle et la vie privée. Sachant que juste derrière arrive avec 44% des avis la réduction des déplacements professionnels, il est patent que la digitalisation du travail est d'abord identifiée comme un moyen de s'affranchir de la règle d'espace et de temps qui caractérisait le travail salarié classique.

 

Pouvoir travailler d'où on veut quand on veut, tel est pour eux le principal atout du numérique. Une liberté profondément ambiguë, puisqu'elle peut déboucher sur une plus grande difficulté à séparer le temps de travail du temps de repos. La porosité est rarement à sens unique. 

 

Et la fin de la sécurité ?

Les managers sont aussi convaincus que la digitalisation aura un effet sur leur travail quotidien, en réduisant les tâches fastidieuses. Rien d'étonnant donc si 41% des managers répondent que la digitalisation conduira à une évolution des missions liées au poste.


Reste que tout n'est pas rose pour les managers. S'ils sont minoritaires (31%) à penser que la numérisation porte un risque de disparition à terme de leur poste, c'est une minorité trop importante pour qu'elle soit ignorée. Près d'un manager sur trois est inquiet des conséquences du digital sur son poste. Pour 13% des managers interrogés, c'est la première conséquence identifiée.


Les directions seraient bien avisées de s'appuyer sur cet optimisme pour accompagner la nécessaire transformation des entreprises, tout en rassurant les plus inquiets, qui pourraient se cabrer sinon. 

 

*Etude réalisée par entre le 30 novembre 2018 et le 28 janvier 2019 auprès de 1178 managers isolés au sein d'un échantillon de 9892 personnes âgées de 18 à 65 ans. L'étude a été menée via un questionnaire en ligne. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale