Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook ne fera plus de lien publicitaire entre les comptes Instagram et Facebook sans opt-in

Facebook va arrêter de comptabiliser les comptes Facebook et Instagram d'un utilisateur comme un seul et même internaute vis-à-vis des annonceurs, à moins d'un choix express de l'utilisateur dans les réglages de paramètres.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook ne fera plus de lien publicitaire entre les comptes Instagram et Facebook sans opt-in
Facebook ne fera plus de lien publicitaire entre les comptes Instagram et Facebook sans opt-in © Dole777/Unsplash

Facebook n'est pas facile à suivre, pour les annonceurs. Epinglé tantôt pour surestimer ses audiences, ce qui lui vaut une class-action encore ou cours, tantôt pour les sous-estimer, ce qui est plus rare, le groupe de Mark Zuckerberg change une nouvelle fois ses règles de mesure de la publicité. Le réseau social ne comptera plus comme une seule et même cible, désormais, les utilisateurs qui n'ont pas lié leur compte Instagram et Facebook.

Auparavant, même si le lien entre les comptes reposait sur une hypothèse (par exemple un compte Facebook et Instagram rattachés au même e-mail ou au même appareil), Facebook les traduisait pour les annonceurs comme une seule et même personne. En septembre 2020, la plateforme a lancé "Accounts Center", qui permet aux utilisateurs de choisir s'ils veulent lier leurs compte ou non. Cela peut avoir un intérêt, par exemple, pour partager des messages sur les deux plateformes. Seul ce choix permettra désormais à Facebook de compter l'utilisateur une seule fois au lieu de deux.

gonflement artificiel du reach
Une conséquence, prévient Facebook, pourrait résider dans une augmentation des prévisions d'audience et de couverture des campagnes lors du média-planning, c'est-à-dire le pourcentage d'internautes touchés par une publicité. Mais Facebook se veut rassurant quant à l'impact réel pour les annonceurs.

Ce changement est destiné à permettre aux utilisateurs de mieux contrôler l'usage de leurs données lorsqu'elles sont utilisées dans un but publicitaire. Prudent, Facebook a annoncé la semaine dernière qu'il fournirait à partir de maintenant des fourchettes d'estimation de couverture pour les campagnes, et non plus des chiffres précis, rappelle Adexchanger.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.