Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Fifteen, le nouvel acteur du vélo partagé français lève 40 millions d'euros

Levée de fonds Fifteen, start-up née de l'acquisition de Zoov par Smoove, lève 40 millions d'euros pour déployer plus largement son modèle de vélos en libre-service. Fifteen propose des services pour les centres urbains et la périphérie ainsi que de la location de courte et de longue durée. La start-up se targue de collecter des données qui permettent aux villes de mieux comprendre les flux de trafic sur leur territoire.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Fifteen, le nouvel acteur du vélo partagé français lève 40 millions d'euros
Fifteen, le nouvel acteur du vélo partagé français lève 40 millions d'euros © Unsplash - Jonas Jaeken

Fifteen est le nom du nouvel ensemble né de l'acquisition de Zoov, un acteur du vélo en libre-service avec un prisme technologique, par Smoove, l'entreprise derrière le Velib' parisien. Fifteen a annoncé le 7 mars 2022 avoir levé 40 millions d'euros auprès d’Eiffel Investment Group, du fonds 2050, d'investisseurs indépendants et des actionnaires historiques (le groupe Mobivia, Daphni, C4 Ventures, la Banque des Territoires, BNP Paribas Développement et Eric Carreel).

Location courte et longue durée
Fifteen parle de "Réseaux Vélos Augmentés" permettant de servir les locations de courte comme de longue durée, ainsi que les centres et les périphéries des petites et grandes villes. Dans les faits, la proposition de Fifteen englobe différents services : les vélos en libre-service, les vélos en location longue durée, les vélos en gare, les vélos touristiques, etc. Son offre comprend des locations pour un trajet, pour un mois ou pour un an. Les villes peuvent ainsi avoir un réseau cohérent et connecté avec les transports publics qui réponde aux différents usages.

Zoov, qui fait désormais partie de Fifteen, est à l'origine d'un vélo électrique connecté et d'un modèle de station de recharge compact : un seul élément de mobilier urbain suffit pour recharger un vélo électrique sur lesquels les autres vélos sont ensuite accrochés les uns aux autres. "Fifteen a pour ambition de gommer les frontières entre centre et périphérie, et entre les usages, pour construire des villes plus humaines et durables", résume Benoit Yameundjeu, directeur général de Fifteen. La start-up a déjà déployé plus de 50 000 vélos dans une trentaine de villes à travers le monde. Elle ajoute avoir ouvert quatre nouvelles villes en France en 2021.

Des recrutements
Les services de vélos en libre-service ont évolué ces dernières années : de la simple mise à disposition à des stations à la géolocalisation et au déverrouillage par application mobile, et aujourd'hui l'explosion du vélo électrique. Le vélo se développe et les villes le prennent compte dans leur plan d'urbanisme. Fifteen ajoute collecter des données lors des déplacements. Ces données aident "les décideurs locaux à comprendre les flux de trafic sur le territoire pour adapter le réseau, l’offre de services et les projets d’infrastructure en fonction des comportements".

Fifteen ajoute vouloir investir dans la relocalisation de sa production en France et dans des innovations améliorant la durabilité, la réutilisation et la recyclabilité du matériel. La start-up va recruter une soixantaine de personnes à Paris et Lyon pour renforcer son équipe de 140 salariés.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.