Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

FlixMobility profite de la grève pour lancer son offre de covoiturage en France

FlixMobility lance son offre de covoiturage moyenne et longue distance en France. Connu pour son service de bus FlixBus, l'opérateur de mobilités profite de la grève à la SNCF pour lancer son service un peu plus tôt que prévu. FlixMobility tente de bousculer le spécialiste du covoiturage longue distance BlaBlaCar qui, avant lui, avait également lancé son nouveau service de bus en pleine grève SNCF.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

FlixMobility profite de la grève pour lancer son offre de covoiturage en France
FlixMobility profite de la grève pour lancer son offre de covoiturage en France © FlixCar

FlixMobility a annoncé lancer son offre de covoiturage moyenne et longue distance dès ce mardi 17 décembre 2019. L'opérateur de transport, connu pour son service de bus FlixBus, profite de la grève à la SNCF pour lancer ce nouveau service un peu plus tôt que prévu. Baptisé FlixCar, ce service devait voir le jour en Europe en 2020 selon les annonces réalisées par l'opérateur en juillet dernier lors de sa levée de fonds s'élevant à 500 millions d'euros. BlaBlaCar, le géant français du covoiturage longue distance, va-t-il se faire bousculer par l'arrivée de ce nouveau concurrent ?

 

Pas de commission sur FlixCar

FlixMobility assure que cette nouvelle offre est complémentaire de son service de bus : le covoiturage permet d'assurer un maillage plus fin du territoire que les dessertes en bus. "Les conducteurs/conductrices et passagers/passagères ayant déjà pratiqué le covoiturage pourront transférer sur FlixCar leur expériences et réputations passées", assure dans un communiqué FlixMobility. Le paiement peut être réalisé en espèce ou via des applications de paiement instantané.

 

Assez logiquement, FlixCar ne facture ni commission ni frais, l'ensemble de la somme déboursée par le passager est reversée au conducteur. Avec cette stratégie, FlixCar veut gagner rapidement des utilisateurs. Le but pour les plates-formes de covoiturage étant d'atteindre une masse critique suffisante pour avoir une offre de covoiturage susceptible de plaire aux usagers. BlaBlaCar applique une stratégie identique dans les pays où il se lance.

 

FlixCar va bénéficier d'un effet grève ?

Au printemps 2018, BlaBlaCar avait expérimenté le lancement de lignes de bus à l'occasion de grèves à la SNCF. Le spécialiste du covoiturage a depuis pérennisé ces lignes et s'est emparé de Ouibus en juillet dernier. Son désormais concurrent sur le transport par bus et le covoiturage FlixMobility suit la même stratégie mais dans l'autre sens. Le nombre d'utilisateurs devrait grandement être boosté par la grève à la SNCF puisque le transporteur ferroviaire se voit contraint d'annuler bon nombre de trains pour ce week-end de départ.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media