Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'Allemand Sennder lève 80 millions de dollars pour bousculer le secteur du transport routier

Levée de fonds Sennder, la start-up allemande spécialisée dans transport routier digitalisé de marchandises, lève 80 millions de dollars quelques mois seulement après un premier tour de table de 160 millions de dollars. Elle est désormais valorisée à plus d'un milliard de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'Allemand Sennder lève 80 millions de dollars pour bousculer le secteur du transport routier
L'Allemand Sennder lève 80 millions de dollars pour bousculer le secteur du transport routier © Fotolia

Sennder, spécialiste européen de la numérisation du transport routier, a annoncé une nouvelle levée de fonds de 80 millions de dollars. Ce nouveau tour de table, annoncé mardi 1er juin 2021, fait suite aux 160 millions de dollars récoltés en janvier dernier par la start-up allemande et porte ainsi le montant total de la levée à 240 millions de dollars.

La start-up fondée en 2015 assure décrocher le statut de licorne avec cette levée de fonds puisqu'elle est désormais valorisée à plus d'un milliard de dollars. Parmi ses investisseurs, un nouveau venu : Baillie Gifford, qui a ajouté Sennder à son portefeuille European Growth Trust.

Une plateforme de 12 500 camions 
Grâce à sa plateforme, Sennder établit un lien entre les entreprises souhaitant expédier de la marchandise et celles spécialisées dans le transport routier. La plateforme Sennder comprend à ce jour 12 500 camions et offre davantage d’itinéraires aux expéditeurs et aux transporteurs à mesure qu'elle se développe.

C'est d'ailleurs l'un des objectifs de ce tour de table : accélérer sa croissance européenne. La licorne allemande ambitionne de renforcer sa position sur les marchés où elle est déjà présente et développer son offre dans de nouvelles régions. Cela pourra passer par l'établissement de partenariat comme celui conclu avec Poste Italiane, le service postal italien, qui a conduit à mettre en place une joint-venture sur place qui est devenue le plus gros expéditeur de fret FTL domestique.

La start-up a également a fusionné avec son homologue français Everoad et racheté l'activité européenne d'Uber Freight en septembre 2020. Sennder s'est aussi emparée de Cars&Cargo, un acteur logistique néerlandais, et a signé un partenariat stratégique avec Zeitfracht. Elle vise maintenant d’autres acquisitions d’entreprises locales de fret routier "afin d’améliorer l’approvisionnement en camions et d’accroître la densité du réseau sur sa plateforme sennOS", indique la société dans son communiqué.


diminuer les émissions de CO2
Selon l'entreprise, "les fonds serviront également à financer la recherche et le développement pour l’automatisation, la digitalisation et la décarbonisation du fret routier."  Forte de ses 840 employés répartis dans ses huit bureaux internationaux, Sennder souhaite désormais s'illustrer dans la réduction des émissions carbone. Elle espère réaliser plus d'un million de chargement sur l'année 2021.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.