Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Tesla commence à produire des véhicules sans radar pour l'Amérique du Nord

Les nouveaux Model 3 et Model Y destinés à être commercialisés en Amérique du Nord sont dépourvus de radar. Ces véhicules compteront uniquement sur leurs caméras et l'analyse de ces images pour le fonctionnement des systèmes avancés d'aide à la conduite proposés par Tesla.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tesla commence à produire des véhicules sans radar pour l'Amérique du Nord
Tesla commence à produire des véhicules sans radar pour l'Amérique du Nord © Tesla

Elon Musk avait annoncé le mois dernier vouloir se passer des capteurs radars. Le processus a bien commencé comme l'annonce Tesla mardi 25 mai 2021. Les nouveaux véhicules Model 3 et Model Y construits en Amérique du Nord n'ont plus de radar, ce capteur qui était auparavant essentiel pour le fonctionnement du système avancé d'aide à la conduite Autopilot et du système "Full Self Driving" (FSD).

Des fonctionnalités pas encore activées
Sans radar, les véhicules s'appuieront uniquement sur les caméras et le traitement de ces images pour proposer les fonctionnalités Autopilot, FSD et certaines fonctionnalités de sécurité. Toutefois, ce changement rapide vient avec quelques désagréments. Certaines fonctionnalités seront limitées ou inactives durant un laps de temps qui n'est pas précisé par Tesla. Le constructeur ajoute seulement qu'elles seront rétablies par des mises à jour à distance des systèmes embarqués.

Autosteer, le système d'assistance au maintien dans la voie, sera limité à une vitesse maximale de 120 km/h et une distance plus grande entre deux véhicules. Les options Smart Summon et Emergency Lane Departure Avoidance, quant à elles, peuvent être désactivées à la livraison, ajoute Tesla sans préciser dans quels cas ces fonctionnalités seront actives ou non.

En revanche, les nouveaux Model S et Model X, ainsi que l'ensemble des véhicules destinés aux marchés hors de l'Amérique du Nord, seront toujours équipés d'un radar. En parallèle, Tesla semble vouloir confronter sa technologie à l'utilisation de différents capteurs puisqu'un de ses véhicules a récemment été aperçu avec des Lidars fixés sur le toit. Une façon pour le constructeur de véhicule électrique de vérifier que sa démarche est judicieuse puisqu'il est l'un des seuls acteurs à plancher sur le développement d'un système de conduite autonome reposant uniquement sur l'utilisation des caméras.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.