Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Volkswagen teste des véhicules autonomes de niveau 4 dans les rues de Hambourg

Volkswagen fait rouler 5 e-Golf autonomes de niveau 4 dans les rues de Hambourg en Allemagne. Au-delà des tests du véhicule autonome en lui-même, le constructeur va expérimenter des communications vehicle-to-infrastructure (V2I) et infrastructure-to-vehicle (I2V) grâce à des feux connectés.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Volkswagen teste des véhicules autonomes de niveau 4 dans les rues de Hambourg
Volkswagen fait des essais de véhicules autonomes de niveau 4 dans les rues de Hambourg à l'aide de 5 e-Golf bardées de capteurs. © Volkswagen

Volkswagen a annoncé mercredi 3 avril 2019 faire des essais de véhicules autonomes de niveau 4 dans les rues de Hambourg. Une première pour le constructeur automobile en Allemagne. Ce sont 5 e-Golf équipées de 11 scanners laser, 7 radars et 14 caméras qui circulent avec un opérateur à bord apte à reprendre le contrôle à tout moment.

 

De nombreux obstacles sont rencontrés

"Les essais en environnement urbain sont un excellent moyen de progresser dans la conduite automatisée", précise dans un communiqué Axel Heinrich, responsable de Volkswagen Group Research. Vélos, cyclistes, automobilistes… de nombreux autres usagers peuvent en effet être rencontrés sur la route tout comme des intersections, des priorités et autres véhicules stationnés.

 

Les différentes approches de l'intelligence artificielle que sont le deep learning, les réseaux de neurones et la reconnaissance des formes permettent au véhicule de définir les obstacles visualisés à l'aide des différents capteurs et prendre une décision. Le véhicule autonome peut transférer jusqu'à 5 Go de données par minute pendant son essai qui dure plusieurs heures. Une quantité importante de données traitée par "une puissance de calcul équivalente à 15 ordinateurs portables", précise Volkswagen dans un communiqué.

 

Test sur une infrastructure urbaine connectée

Les tests de véhicules autonomes menés par Volkswagen sont aussi axés sur "les exigences en matière d’infrastructures urbaines", annonce Axel Heinrich. Les e-Golf vont circuler le long des trois kilomètres du banc d’essai numérique de conduite automatisée et connectée installé à Hambourg. Au total, ce banc d'essai fera 9 kilomètres lorsqu'il sera achevé en 2020. Le but est de connecter les feux de circulation afin de permettre des communications infrastructure-to-vehicle (I2V) et vehicle-to-infrastructure (V2I), et d'optimiser les flux de circulation.

 

"Pour rendre la conduite encore plus sûre et plus confortable à l’avenir, il faut non seulement que les véhicules deviennent autonomes et plus intelligents, mais que les villes disposent d’un écosystème numérique permettant aux véhicules de communiquer entre eux ainsi qu’avec les feux de circulation et les systèmes de gestion du trafic", explique Axel Heinrich. Du côté de la ville de Hambourg, ces tests sont une belle vitrine pour celle qui va accueillir le Congrès Mondial des Systèmes de Transport Intelligent en 2021.
 

Sur la carte ci-dessus : en rouge le tracés du banc d'essai numérique en 2020 ; les feux de circulation en vert sont ceux qui sont déjà connectés.

 

 

Rendez-vous au SIdO 2019, un événement L’Usine Digitale !

 

Vous souhaitez connaître les dernières innovations en matière d’IoT, de robotique et d’IA, rencontrer les acteurs du secteur et assister à des démonstrations adaptées à votre business ? Rendez les 10 et 11 avril au Sido à Lyon. Inscrivez-vous dès maintenant

 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale