Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Atos débourse 855 millions d'euros pour racheter la division informatique de l'américain Xerox

Atos met 855 millions d'euros sur la table pour mettre la main sur la division informatique de l'américain Xerox, a dévoilé le 19 décembre la société. Objectif de la transaction pour le français : muscler sa présence aux Etats-Unis et profiter de l'épais carnet d'adresse de l'inventeur du photocopieur xérographique. 

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Atos débourse 855 millions d'euros pour racheter la division informatique de l'américain Xerox
Atos débourse 855 millions d'euros pour racheter la division informatique de l'américain Xerox © Solo - Flickr - C.C

Atos casse sa tirelire pour acquérir la branche informatique du groupe américain Xeros : il versera 855 millions d'euros dans le cadre de cette opération, qui devrait être finalisée au cours du premier semestre 2015, a dévoilé le 19 décembre la société. L'entreprise française spécialiste du service informatique compte renforcer sa présence aux Etats-Unis et utiliser le portefeuille client de Xerox sur place pour booster ses ventes.

Cette opération vient à peine quelques mois après l'OPA amicale réussie d'Atos sur la société tricolore Bull, en août 2014. Thierry Breton, patron de la compagnie avait alors expliqué lors d'une conférence de presse qu'il voulait faire de Bull son bras armé dans la cyberdéfense et le big data, deux pans d'activité sur lesquels Atos veut renforcer son offre. Cette acquisition permet aussi au groupe de service informatique de consolider sa position de numéro un du cloud en Europe.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Thierry Normand
19/12/2014 12h11 - Thierry Normand

Étonnant tout cet argent qu'ATOS sort de sa poche à l'heure où 850 personnes vont être exfiltrées vers la société fantôme ARKES !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale