Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Buildots lève 13 millions de dollars pour redynamiser le BTP grâce à l'intelligence artificielle

Levée de fonds Buildots, start-up anglo-israélienne qui s'appuie sur des modèles d'intelligence artificielle pour détecter les erreurs de conception sur les chantiers et suivre leur état d'avancement, lève un total de 16 millions de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Buildots lève 13 millions de dollars pour redynamiser le BTP grâce à l'intelligence artificielle
Buildots lève 13 millions de dollars pour redynamiser le BTP grâce à l'intelligence artificielle © Buildots

Buildots a annoncé jeudi 30 juillet 2020 avoir levé un total 16 millions de dollars pour développer ses modèles d'intelligence artificielle dédiés au BTP. Cette levée de fonds en série A comprend 3 millions de dollars qui avaient déjà été levés en seed. Un tour de table mené par TLV Partners avec la participation d'Innogy Ventures, Tidhar Construction Group, Ziv Aviram (cofondateur de Mobileye et OrCam), Zvika Limon (patron de Magma Ventures), les entrepreneurs Benny Schnaider et Avigdor Willenz, ainsi que Gil Geva (président de Tidhar).

Analyse automatique de l'avancement du projet
Buildots utilise des algorithmes de vision par ordinateur pour suivre les chantiers de construction, analyser leur avancement et fournir des données exploitables aux équipes. En amont, la start-up anglo-israélienne récupère les informations concernant le chantier, telles que son modèle de conception, le planning prévisionnel de construction, etc.

Puis, Buildots capture des vidéos lors des visites du site à l'aide de caméras 360° fixées sur les casques de protection. Les images sont automatiquement comparées au modèle de conception et au calendrier prévisionnel. Cela permet de détecter facilement les erreurs de conception ou les oublis, comme une prise électrique manquante ou installée au mauvais endroit. Les équipes sur place peuvent rectifier beaucoup plus rapidement ces erreurs. Le tableau de bord mis à disposition par Buildots permet aussi d'accéder au pourcentage de l'avancement du projet pour tous les métiers concernés.


Après l'Europe, Buildots lorgne sur les USA
Buildots souhaite contribuer à l'amélioration des performances dans le BTP alors même que la productivité dans ce secteur est arrivée à un plafond, explique la start-up : des chercheurs estiment que 98% des mégaprojets souffrent de dépassement de budget de plus de 30%, et 77% d'entre eux ont un temps de réalisation 40% supérieur à celui prévu à l'origine. Face à ce constat et "grâce aux dernières avancées dans les domaines de l'intelligence artificielle et de la vision par ordinateur, nous avons été en mesure de proposer à la construction des systèmes modernes omniprésents dans d'autres industries", assure le CEO Roy Danon dans un communiqué.

La start-up fondée en 2018 par Roy Danon, Aviv Leibovici et Yakir Sundry est aujourd'hui composée d'une équipe de 35 développeurs, ingénieurs, chercheurs et professionnels. La jeune pousse assure compter parmi ses clients deux des dix plus grandes sociétés de BTP en Europe, ainsi que la plus grande société israélienne de BTP. Buildots n'entend pas s'arrêter là, puisqu'elle ambitionne de se lancer sur le marché américain "dans l'année à venir".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media