Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Huawei inaugure l’OpenLab Paris, un espace de 1000m2 dédié à l’innovation

Après Munich, c’est Paris que Huawei a choisi pour ouvrir son deuxième OpenLab européen. Un espace de 1000 m2 dédié à l’innovation à destination des partenaires et clients de la marque chinoise. Et ce, autour de quatre thématiques principales : retail, voiture connectée, smart city et cloud.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Huawei inaugure l’OpenLab Paris, un espace de 1000m2 dédié à l’innovation
Huavwei a inauguré ce mardi 3 avril 2018 à Paris son deuxième OpenLab européen. © S. M.-G.

"C’est le vrai premier OpenLab en Europe", déclare Shi Weiliang, directeur général de Huawei France. Inauguré ce mardi 3 avril 2018, l’OpenLab parisien est pourtant le deuxième du genre en Europe. Le premier a ouvert à Munich sur 300 mètres carrés en 2016. Mais cela relevait davantage "d’un test", indique le jeune patron de la marque chinoise en France.
 

1000 m2 dédiés à l’innovation au cœur de Paris

A Paris, la surface a été portée à 1000 mètres carrés. Installé au coeur du 16e arrondissement, non loin du siège de Boulogne-Billancourt, l'OpenLab est divisé en quatre pôles : retail, voiture connectée, smart city et IOT/Cloud. Quatre thématiques déterminées en fonction des besoins français sur ces sujets. A titre de comparaison, l’OpenLab allemand est axé sur le manufacturing, l’IOT/Cloud et les médias. En France, dix collaborateurs permanents seront chargés d’accompagner les clients et partenaires de Huawei dans leurs projets.
 

Une plateforme ouverte et agile

Car Huawei positionne ses OpenLab comme des plateformes d’innovation ouvertes. "Ça fait partie de notre stratégie d’innovation, explique Shi Weiliang à L’Usine Digitale. L’objectif est de mettre à disposition de nos partenaires et nos clients un espace au sein duquel peuvent inventer et tester leurs innovations grâce aux briques technologiques de Huawei". Chaque projet est ainsi divisé en cinq étapes : définition de la solution technologique, principes de la coopération, développement de la solution,  go-to-market et business plan. Objectif : être plus flexible et innovant.

 

PSA, Thalès, Orange Business Services… 3 partenaires clés

 

Peugeot 3008, baptisée le LabCar, au sein de l’OpenLab

 

Parmi les partenaires de l’OpenLab parisien, Huawei compte PSA, Thalès, Orange Business Services, Econocom, Ansys et Timaxsoft. "Nous allons pouvoir expérimenter des co-innovations agiles au service des clients et des entreprises du monde entier qu'Orange Business Services et le Groupe Orange adresse tous les jours", résume Thierry Bonhomme, directeur général de Business Services.


Du côté de PSA, "cela vient concrétiser une nouvelle étape dans la relation stratégique entre PSA et Huawei (initiée fin 2017, ndlr)", déclare Carla Gohin, directrice de l’innovation du Groupe. "Cette deuxième étape concrète a vocation à inventer les services de mobilité de demain". Plus concrètement, PSA a installé une Peugeot 3008, baptisée le LabCar, au sein de l’OpenLab.  "C’est l’un des outils majeurs de cet OpenLab de Huawei. Il est représentatif de notre architecture future, il sera connecté à l’infrastructure de Huawei pour tester et valider les solutions de connectivité et de mobilité de demain". Et ce, autour de deux axes majeurs, les véhicules intelligents et assistants personnels, et la 5G.

 

Démonstration d'un panier connecté, à base de RFID, et d'une caisse automatique au sein de l'espace retail
 

Un ancrage de la marque Huawei en France

 

Mais l’OpenLab de Paris est "aussi un ancrage de notre société en France", déclare Shi Weiliang. Une structure d’innovation qui vient compléter les quatre centres R&D de la marque en France : L'"Algorithmic Lab", le "Centre de R&D en Mathématiques et Algorithmes ", le "Centre de R&D chipset" et le "Centre de R&D en Design".  C’est un moyen aussi pour Huawei de trouver une vraie place pour la commercialisation de ses solutions.

 
Et la France n’est qu’une étape. Huawei s’est en effet fixé un objectif de 20 OpenLabs dans le monde d’ici à 2019. Soit un investissement de 200 millions de dollars et une mobilisation de 1000 collaborateurs.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale