[Mondial de l'Auto] Avec son concept-car EZ-ULTIMO, Renault veut proposer un service de mobilité premium

A l'occasion du Mondial de l'Auto 2018, Renault dévoile ce mardi 2 octobre 2018 son concept-car EZ-ULTIMO. Le dernier né de la trilogie propose une vision premium de la mobilité à la demande. Autonome et connecté, EZ-ULTIMO est disponible pour une heure ou une journée.

Partager
[Mondial de l'Auto] Avec son concept-car EZ-ULTIMO, Renault veut proposer un service de mobilité premium

Après avoir dévoilé son ambition d'un service de robot-véhicules à la demande avec EZ-GO et sa vision de la livraison du dernier kilomètre avec EZ-PRO, Renault révèle EZ-ULTIMO, un véhicule tourné vers le haut de gamme. A l'occasion du salon Mondial de l'Auto de Paris, Renault a dévoilé mardi 2 octobre 2018 le dernier concept-car de sa trilogie conçu à partir de la même plate-forme modulable.

EZ-ULTIMO, un concept car personnalisable

EZ-ULTIMO est logiquement un concept-car autonome, connecté, électrique et partagé. Le véhicule est disponible à la demande pour une heure ou une journée. "Avec des voitures autonomes, électriques et connectées, nous entrons dans un nouveau cycle passionnant pour le design automobile", explique Laurens van den Acker, directeur du corporate design chez Renault. Pensé comme une solution de mobilité, Renault a donc doté EZ-ULTIMO d'une large ouverture afin d'en faciliter l'accès.

Ce véhicule premium peut transporter jusqu'à trois passagers dans un espace pensé comme un salon individuel haut de gamme. Bois, marbre et cuire sont les matériaux utilisés à l'intérieur du véhicule. Le constructeur français a décidé de préserver les passagers des regards extérieurs par des facettes légèrement transparentes sur la partie haute de la carrosserie. A l'intérieur, un siège a été fixé sur une glissière pivotant et une banquette lui fait face. Mais le concept-car EZ-ULTIMO "peut être personnalisable en fonction du fournisseur de services", précise Laurens van den Acker.

Augmented Editorial Experience

Dans le but d'améliorer l'expérience à bord, le groupe automobile annonce avoir initié un rapprochement avec l’industrie des médias et signé une première collaboration éditoriale avec le groupe Challenges, au sein duquel le constructeur automobile a pris une participation en décembre 2017. Les deux partenaires veulent développer un service baptisé Augmented Editorial Experience (AEX). Ce dernier doit combiner contenu éditorial, interface multimédia et mobilité afin de proposer un service premium. Renault cherche ainsi à pousser l'expérience premium jusqu'au bout.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS