Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Musique en ligne : Spotify lance une version gratuite de son application

Le suédois Spotify, a annoncé mercredi une version gratuite de son service sur mobiles et tablettes, financée par la pub. En prime, le numéro un mondial de la musique en ligne a décroché les droits du groupe Led Zeppelin en exclusivité pour un an.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Musique en ligne : Spotify lance une version gratuite de son application
Musique en ligne : Spotify lance une version gratuite de son application © Spotify

Spotify a lancé mercredi une version gratuite de son service d'écoute de musique destinée aux smartphones et aux tablettes afin de se renforcer sur le segment en pleine croissance des radios musicales personnalisées.

La start-up suédoise proposait jusqu'ici une écoute gratuite -mais assortie de publicité- uniquement depuis un ordinateur. Sur téléphone mobile, les clients devaient payer un abonnement.

Avec ce nouveau service, les utilisateurs peuvent désormais écouter sans frais sur leurs appareils nomades les morceaux qu'ils souhaitent, en contrepartie de coupures publicitaires toutes les trois ou quatre chansons.

Pour éviter la publicité, il faudra souscrire à un abonnement payant.

"Plus vous jouez (de titres), plus vous serez susceptible de payer", a déclaré Daniel Ek, le fondateur et directeur général de Spotify, au cours d'une conférence de presse à New York.

Spotify revendique environ 24 millions d'utilisateurs actifs dans le monde, dont six millions ayant souscrit un abonnement payant.

Son offre musicale en "streaming" (flux de données en continu) est en concurrence avec de nombreux autres services comme Pandora, iTunes Radio d'Apple, Sirius XM, Rdio et d'acteurs de plus petite taille.

Daniel Elk a également annoncé un accord d'exclusivité pour la diffusion en streaming de l'intégralité du catalogue du groupe de rock Led Zeppelin. Cet accord devrait être valable pour un an, a précisé à l'AFP Yann Thébault, directeur général de Spotify France et Europe du Sud.

Avec Reuters

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media