Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pony.ai veut déployer un service de robot taxi sans chauffeur en Californie en 2022

Pony.ai souhaite déployer un service de robot taxi sans opérateur de sécurité en Californie dès 2022. La jeune pousse, qui a obtenu l'autorisation de tester six véhicules autonomes sans opérateur de sécurité, mène des essais quotidiens. Elle aimerait également relancer son service de robot taxi avec des chauffeurs de sécurité à Irvine dans le courant de l'été.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pony.ai veut déployer un service de robot taxi sans chauffeur en Californie en 2022
Pony.ai veut déployer un service de robot taxi sans chauffeur en Californie en 2022 © Pony AI

Pony.ai mise sur 2022 pour déployer son premier service de robot taxi, sans opérateur de sécurité, aux Etats-Unis. La jeune pousse sino-américaine, qui teste ses véhicules autonomes en Californie, a fait cette annonce mardi 15 juin 2021. Elle rejoindrait ainsi Waymo, la filiale d'Alphabet, qui a déployé son service de robot taxi Waymo One, sans opérateur de sécurité, à Phoenix.

Un service de robot taxi cet été
Pony.ai précise avoir débuté quotidiennement les essais de véhicules autonomes, sans opérateur de sécurité, dans les rues de Fremont et Milpitas, des villes situées en Californie. La start-up a obtenu en mai dernier l'autorisation de mener de tels essais avec six véhicules autonomes, uniquement sur les routes dont la limite de vitesse ne dépasse pas les 72 km/h, par temps clair et avec de faibles précipitations.

Pony.ai précise vouloir dans un premier temps relancer son service de robot taxi, avec des opérateurs de sécurité, cet été dans la ville d'Irvine. Puis, l'idée est de retirer les chauffeurs et d'ouvrir au public un tel service en 2022. "Ne plus avoir de chauffeur est essentiel pour parvenir à avoir un système pleinement autonome et un catalyseur indispensable pour réaliser notre vision ambitieuse", a déclaré James Peng, cofondateur et CEO, dans un communiqué.

La start-up fondée en 2016 a levé 267 millions de dollars en fin d'année dernière. Pony.ai, qui recense une flotte totale de 200 véhicules autonomes en circulation, a déjà déployé des services de robot taxi ouverts au public en Chine dans les villes de Guangzhou, Shanghai et Pékin. Elle mène également des essais de véhicules autonomes sans opérateur de sécurité à Guangzhou. Pony.ai s'est rapproché de Luminar Technologies afin de déployer des flottes de véhicules autonomes équipés du Lidar de Luminar, et ce avec une qualité de production industrielle, dès 2023.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.