Qualcomm et General Motors renforcent leur partenariat dans l'infodivertissement mais aussi l'ADAS

General Motors va équiper ses véhicules de la troisième génération de la plateforme Snapdragon Automotiv Cockpit, la puce de Qualcomm destinée à alimenter les fonctionnalités proposées dans les cockpit des véhicules. Les partenaires évoquent aussi un partenariat pour les systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS) pour lesquels Qualcomm avait dévoilé une série de puces à l'occasion du CES 2020, mais ils ne donnent pas beaucoup d'information sur ce sujet.

Partager
Qualcomm et General Motors renforcent leur partenariat dans l'infodivertissement mais aussi l'ADAS

Qualcomm étend sa collaboration avec General Motors que ce soit pour les puces nécessaires aux fonctionnalités proposées dans le cockpit et aux systèmes de télématique, mais aussi pour les systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS).

Une fonctionnalité pour embarquer Alexa
General Motors va équiper ses véhicules de la troisième génération de la plateforme Snapdragon Automotiv Cockpit spécifiquement conçue pour supporter des expériences visuelles et auditives de qualité, les systèmes d'info-divertissement, des solutions d'interactions naturelles entre le véhicule et le conducteur ou les passagers, ainsi que des cas d'usages centrés sur la sécurité des personnes.

Allant dans le sens du développement de fonctionnalités proposées à bord des véhicules, Qualcomm a aussi annoncé pré-intégrer Alexa Custom Assistant dans la troisième génération de sa puce Snapdragon Automotive Cockpit Platform. Cet ensemble de briques technologiques proposées par Amazon permet à un constructeur de concevoir plus facilement son propre assistant vocal et de le personnaliser. Puis, cet assistant cohabite par la suite avec l'écosystème Alexa.

Un véhicule va embarquer Snapdragon Ride en 2022
Côté ADAS, les partenaires ne donnent que peu d'information. Mais il semble que General Motors devraient intégrer des puces Qualcomm pour alimenter certaines de ses fonctionnalités avancé d'aide à la conduite. Reuters évoque un régulateur de vitesse adaptatif et une assistance au changement de voie. Les partenaires ajoutent aussi travailler sur les technologies C-V2X (Cellular Vehicle-to-Everything) qui permettent aux véhicules de communiquer entre eux ou avec l'infrastructure.

Côté fonctionnalité avancé d'aide à la conduite et véhicule autonome, Qualcomm a aussi annoncé vouloir renforcer sa plateforme Snapdragon Ride qu'il avait présenté à l'occasion du CES 2020. Différentes puces sont proposées selon les besoins des constructeurs que ce soit pour des systèmes avancés d'aide à la conduite de niveau 1 et 2, niveau 2+ et 3, ou niveau 4 et 5. Surtout, un véhicule produit en série et commercialiser en 2022 doit embarquer cette plateforme. Mais Qualcomm n'a pas précisé quel constructeur.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS