Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Que dit "Crucible" de la stratégie d'Amazon sur le marché du jeu vidéo ?

Le premier jeu vidéo à gros budget d'Amazon est sorti aujourd'hui. Baptisé Crucible et uniquement disponible sur Steam, ce jeu de tir à la troisième personne fait office de fer de lance de la stratégie d'Amazon pour pénétrer ce marché lucratif. Des streamers ont été impliqués dans son développement pour qu'ils puissent rapidement s'en emparer, et le jeu pourrait faire office de tête l'affiche d'une éventuelle offre de cloud gaming.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Que dit Crucible de la stratégie d'Amazon sur le marché du jeu vidéo ?
Que dit "Crucible" de la stratégie d'Amazon sur le marché du jeu vidéo ? © Amazon Games Studio

Le premier jeu vidéo d'Amazon Games Studios, baptisé "Crucible", est sorti le 20 mai 2020. Il a été développé par Relentless Studios, une entité créée de toute pièce par le géant de l'e-commerce sur le site de son siège à Seattle. Crucible est un free-to-play uniquement disponible sur Steam pour l'instant.

Un TPS à trois modes de jeu

Le jeu tire son nom d'une planète imaginaire peuplée de créatures où les plantes renferment une substance bleue qui en étant récupérée améliore les capacités des 10 héros. Chacun d'entre eux possède des caractéristiques bien particulières, rendant le choix du personnage crucial pour le gameplay. 

Ce TPS propose trois modes de jeu : Heart of the Hives, Alpha Hunters et Harvester Command. Dans le premier, deux groupes de quatre joueurs s'affrontent pour trois cœurs de "Ruche". Dans le second, huit équipes de deux joueurs se font face dans une sorte de Battle Royale. Et dans le troisième, deux équipes de huit joueurs se défient pour récolter le plus rapidement possible les 100 unités d’essence nécessaires pour l’emporter.

Un jeu pensé pour le streaming

Le succès de Crucible dépendra probablement de sa capacité à attirer des streamers. Pour s'imposer sur le devant de la scène, le jeu devra générer un maximum d'audience sur Twitch, propriété d'Amazon, et dans une moindre mesure sur Mixer, Facebook Gaming et YouTube Gaming. A ce titre, Relentless Studios raconte que des streamers ont été impliqués dans le développement de Crucible dès le début du projet. Certains aspects du jeu montrent d'ailleurs sa parfaite adéquation avec les plates-formes de streaming. Le nombre de joueurs est limité pour chaque partie et les projectiles sont particulièrement visibles pour que le jeu soit aussi agréable à jouer qu'à regarder.

 

 

La force de frappe d'Amazon

Mais est-ce que ces efforts suffiront à concurrencer les nombreux jeux qui sortent chaque jour sur des boutiques comme Steam ou l'Epic Games Store ? La force de frappe d'Amazon devrait largement aider à ce sujet. Selon le directeur artistique de Crucible, Eric Flannum, interrogé par Engadget, les contributions de l'éditeur sont principalement basées sur la culture et la mentalité : "Amazon en tant qu'entreprise a des principes de leadership fondamentaux qui guident les décisions", a-t-il déclaré. "Et il y a un principe qui régit tous les autres, c'est l'obsession du client. Ce concept est fondamental. (…) Cela s'est vraiment manifesté dans la façon dont nous travaillons en studio et en équipe."

Amazon a d'autres atouts. Le géant de l'e-commerce a les fonds suffisants pour financer le développement post-lancement de Crucible en ajoutant suffisamment de contenu pour que les joueurs ne se lassent pas. D'autre part, Amazon contrôle Twitch et Prime Video, qui utilisent tous deux des annonces publicitaires pre-roll. L'entreprise pourrait facilement proposer des teasers Crucible pour s'assurer que le jeu ait toujours une bonne visibilité auprès des internautes.

Crucible est-il au cœur de la stratégie de cloud gaming d'Amazon ?

Enfin, Amazon prévoit le lancement début 2021 de sa solution de cloud gaming, "projet Tempo". Crucible pourrait devenir le titre de référence de ce nouveau service. Cela augmenterait sa visibilité et, si le service est disponible autre que sur PC, le nombre de personnes capables de jouer. En attendant, un second jeu vidéo édité par Amazon doit être publié au mois de juin 2020. Développé par les salariés de Double Helix Game, un studio californien racheté par l'entreprise en 2014, New World est un MMORPG en monde ouvert se déroulant sur l'île d'Aeternum.

 

 

Si Amazon s'intéresse autant aux jeux vidéo, c’est parce que ses concurrents Apple, Google et Facebook mettent le paquet sur ce créneau, sans parler de Microsoft, acteur de référence du secteur avec la Xbox. Alors que Google a lancé son service de cloud gaming Stadia fin 2019, Microsoft vient d’élargir le bêta-test de son projet xCloud. Le jeu vidéo s’est aujourd'hui imposé comme l’un des divertissements les plus rentables au monde. Le secteur devrait générer jusqu’à 160 milliards de dollars de revenus en 2020. "Notre vision, c’est de prendre le meilleur d’Amazon et de l’injecter dans les jeux vidéo", a indiqué au New York Times Mike Frazzini, vice-président d’Amazon for game services and studios.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media