Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Waymo débute les tests de son service de robot taxi à San Francisco

Bientôt un nouveau service de robot taxi déployé par Waymo ? La filiale d'Alphabet, qui développe des véhicules autonomes, teste son service de robot taxi dans les rues de San Francisco avec quelques volontaires travaillant dans la société. Une première étape avant l'ouverture du service à un plus grand nombre de personnes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Waymo débute les tests de son service de robot taxi à San Francisco
Waymo débute les tests de son service de robot taxi à San Francisco © Waymo

Après Phoenix dans l'Arizona, Waymo souhaite déployer son service de robot taxi Waymo One à San Francisco. La filiale d'Alphabet qui développe des véhicules autonomes a annoncé le 17 février 2021 avoir réalisé de premières courses en robot taxi dans cette ville dans le cadre de tests menés en amont d'un déploiement plus ouvert. Ces tests sont pour l'instant réalisés avec des employés de Waymo qui se sont portés volontaires. L'objectif est de collecter de premiers retours pour améliorer le service.

Amélioration de ses systèmes
San Francisco est une ville animée avec beaucoup d'autres usagers sur la route que ce soit d'autres véhicules, des transports en commun, des piétons, des cyclistes, etc. Au cours de la dernière décennie Waymo a testé sa technologie dans de nombreuses villes pour parvenir à développer la voiture autonome la plus fiable possible. La filiale d'Alphabet est même parvenue à déployer un premier service de robot taxi sans chauffeur de sécurité à Phoenix dans l'Arizona.

Waymo explique avoir optimisé son système de vision à 360° et ses lidars pour que le véhicule puisse circuler dans des environnements urbains complexes. Le système embarqué peut détecter les changements des feux de signalisation de loin ou les piétons qui traversent hors des passages cloutés. Le logiciel est aussi entraîné pour prendre en compte l'ensemble des circonstances afin par exemple d'anticiper des passagers descendant d'un bus et traversant la route.

Cruise ou Waymo, qui sera le premier ?
Selon le dernier rapport annuel publié par le Department of Motor Vehicles (DMV) de Californie, Waymo a indiqué seulement 21 désengagements sur les 997 800 kilomètres réalisés par ses véhicules autonomes en Californie durant l'année écoulée. Les désengagements sont les événements lors desquels l'opérateur de sécurité a repris le contrôle du véhicule. Au total, la filiale d'Alphabet recense 32 millions de kilomètres parcourus lors de tests en conditions réelles dans 25 villes et 32 milliards kilomètres parcourus lors de simulations, énonce VentureBeat.

Il est désormais possible pour les entreprises obtenant les autorisations nécessaires de commercialiser des courses en robot taxi en Californie. Waymo n'est pas le seul acteur à qui pourrait bénéficier cette autorisation de commercialisation. Cruise, la filiale de General Motors, a débuté les tests sans opérateur de sécurité dans des quartiers de San Francisco et pourrait prochainement y déployer son premier service de robot taxi.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media