Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Waymo lève 2,5 milliards de dollars pour poursuivre le déploiement de son service de robot taxi

Levée de fonds Un an après que Waymo ait ouvert son capital à des investisseurs extérieurs, la filiale d'Alphabet qui développe des véhicules autonomes lève à nouveau des fonds. Ce sont 2,5 milliards de dollars qui ont été collectés afin de l'aider à poursuivre la commercialisation de son service de robot taxi Waymo One et poursuivre ses développements du côté des camions autonomes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Waymo lève 2,5 milliards de dollars pour poursuivre le déploiement de son service de robot taxi
Waymo lève 2,5 milliards de dollars pour poursuivre le déploiement de son service de robot taxi © Waymo

La filiale d'Alphabet qui développe des véhicules autonomes lève à nouveau des fonds. Waymo a annoncé mercredi 16 juin 2021 avoir levé 2,5 milliards de dollars. Un tour de table mené auprès d'Alphabet, Andreessen Horowitz, AutoNation, Canada Pension Plan Investment Board, Fidelity Management & Research Company, Magna International, Mubadala Investment Company, Perry Creek Capital et Silver Lake.

Départ du CEO
Cet apport financier arrive un an après que Waymo se soit ouvert pour la première fois à des investisseurs extérieurs en collectant un total de 3,25 milliards de dollars. La recherche sur le véhicule autonome est extrêmement coûteuse et Google s'est lancé dans ce projet en 2009. Plus de 10 ans après, Waymo peine à commercialiser une solution de mobilité.

John Krafcik, qui a pris la tête du projet de véhicule autonome de Google en septembre 2015, a récemment quitté l'entreprise. Il a été remplacé par deux co-CEO aux profils plus technologiques. Lors de sa nomination il avait à sa charge l'industrialisation de la technologie de conduite autonome développée par Waymo. Il a noué divers partenariats avec des constructeurs automobiles, mais la flotte de véhicules autonomes en circulation n'a pas avancé aussi vite qu'escompté.
 

La flotte de Waymo est actuellement composée d'environ 600 véhicules autonomes, dont la plupart circulent du côté de Phoenix. Un chiffre bien loin des 82 000 véhicules commandés il y a trois ans. Waymo se targue toutefois d'avoir parcouru des dizaines de millions de kilomètres sur les routes publiques de 25 villes américaines et des dizaines de milliards de kilomètres lors de simulations.

Diversification des débouchés
Surtout, la filiale d'Alphabet a été la première à déployer un service de robot taxi à Phoenix, dans l'Arizona. Ce service ouvert auprès du grand public est composé d'une flotte de véhicules autonomes sans opérateur de sécurité à leur bord. Toutefois, Waymo n'est pas encore parvenu à répliquer ce modèle dans d'autres villes. Il est probable que la prochaine cible de l'entreprise soit San Francisco où elle mène actuellement des essais avec l'aide de son propre personnel.

En parallèle, Waymo cherche d'autres débouchés pour sa technologie de conduite autonome, notamment du côté du transport routier. Ce secteur souffre d'une pénurie de mains d'œuvre, et il semble plus facile de parvenir à faire circuler un véhicule de façon autonome sur une voie rapide que dans un milieu urbain complexe.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.