GM investit 500 millions de dollars dans Lyft (l’autre Uber) et fonce sur le véhicule autonome à la demande

Pour ne pas mourir avec la fin annoncée par certains de la possession de voitures, General Motors se lie avec le service d’auto-partage californien Lyft rapporte Re/code.

Ensemble ils comptent développer un réseau de véhicules autonomes à la demande.

Partager
GM investit 500 millions de dollars dans Lyft (l’autre Uber) et fonce sur le véhicule autonome à la demande

Selon Re/Code, le géant automobile américain General Motors a injecté 500 millions de dollars sur le milliard que vient de lever Lyft, le réseau de partage de voitures aux moustaches roses, très développé à San Francisco.

Le principal concurrent d’Uber voit ainsi sa valorisation grimper à 5,5 milliards de dollars. Si cela reste bien au-delà de celle d’Uber (60 milliards de dollars), cette association avec GM a de quoi inquiéter le géant californien qui ne compte pas parmi ses partenaires d’industriels de l’automobile.

Un partenariat stratégique

En effet, au-delà d’une place au board de Lyft, GM s’engage par cette opération dans un partenariat stratégique avec Lyft visant à développer un service de partage de voitures mais aussi un réseau de véhicules autonomes à la demande rapporte le site d’actu américain.

"L’industrie automobile va davantage changer dans les 5 prochaines années que dans les 50 dernières", a commenté Dan Ammann, le président de GM qui voit disparaître la possession de véhicule au profit d’une économie de service, basée sur l’intelligence logicielle. Nul doute que Mary Barra, la CEO de General Motors, reviendra sur cette annonce et ces implications lors de la keynote qu’elle tiendra ce 6 janvier à Las Vegas à l’occasion du CES 2016.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS