Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

MyTaxi (Daimler) veut aussi lancer son propre service de trottinettes électriques

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Décidément les trottinettes électriques ont la cote. Après Txfy et Uber, MyTaxi, l'application de réservation de taxis appartenant à Daimler, a annoncé vouloir elle aussi déployer des trottinettes électriques dans une ville d'Europe d'ici la fin de l'année. L'heureuse élue n'est pas encore connue que MyTaxi a déjà précisé vouloir déployer ce service dans d'autres villes courant 2019.  

MyTaxi (Daimler) veut aussi lancer son propre service de trottinettes électriques
MyTaxi (Daimler) veut aussi lancer son propre service de trottinettes électriques © MyTaxi

Après Txfy et Uber, MyTaxi a annoncé lundi 29 octobre 2018 vouloir proposer ses propres trottinettes électriques sur son application. La start-up rachetée par Daimler en 2014 a simplement dit vouloir proposer un tel service d'ici la fin de l'année en Europe. Après ce premier pilote, MyTaxi espère lancer ce service à l'international en 2019, selon TechCrunch.

 

Nécessité de développer de nouveaux moyens de mobilité

MyTaxi n'a pas précisé sous quel nom vouloir commercialiser ce service ni dans quelle ville aurait lieu ce lancement. Lors d'un entretien à l'Irish Times publié fin octobre, Eckart Diepenhorst a évoqué la nécessité de développer de nouveaux moyens de mobilité dans les centres villes et que cela peut passer par l'ajout d'une fonctionnalité "pool" ou d'autres moyens de transport. Eckart Diepenhorst a ensuite affirmé, dans une déclaration transmise à TechCrunch, que "le marché des trottinettes électriques est très dynamique et l'intérêt des utilisateurs pour ce service croît dans de nombreuses villes à travers le monde".

 

Eckart Diepenhorst voit dans les trottinettes électriques un marché prometteur et complémentaire à l'offre de réservation de taxis proposée sur MyTaxi. Surtout que les trottinettes sont souvent utilisées pour des trajets plus courts et variant entre un à deux kilomètres.

 

Daimler va se lancer dans l'auto-partage à Paris

La société fondée en juin 2009 a vu Daimler entrer à son capital en 2012 avant que le constructeur automobile ne rachète finalement MyTaxi en 2014 afin d'ajouter l'application à ses services de mobilité. Puis, MyTaxi a fusionné avec Hailo. Aujourd'hui MyTaxi annonce avoir plus de 108 000 chauffeurs de taxis enregistrés sur son application qui est disponible dans plus de 100 villes réparties dans différents pays d'Europe, liste l'Irish Times. Et la start-up revendique 10 millions d'utilisateurs pour son application.

 

De son côté, Daimler est résolument tourné vers les nouveaux moyens de mobilité et le constructeur a racheté ou pris des participations dans Chauffeur Privé, Careem, Flinc et Car2Go. Si MyTaxi diversifiait ses activités, cela permettrait à Daimler de diversifier encore plus ses services de mobilité après avoir annoncé le lancement d'un service d'auto-partage à Paris début 2019 via Car2Go.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale