Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Volvo Group se rapproche de Nvidia pour développer des camions autonomes

Volvo Group se rapproche de Nvidia pour développer des camions autonomes. Les partenaires vont s'appuyer sur la pile logicielle complète de Nvidia pour la gestion de la perception des capteurs, la localisation cartographique et la planification des trajets.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Volvo Group se rapproche de Nvidia pour développer des camions autonomes
En novembre, Volvo Trucks a conclu un partenariat afin d'acheminer le calcaire des carrières de Velfjord au port le plus proche avec ses camions autonomes. © Volvo

Le groupe Volvo, propriétaire entre autres des marques Volvo Trucks et Renault Trucks, a annoncé annoncé mardi 18 juin 2019 avoir signé un partenariat à long terme avec Nvidia portant sur le développement de camions autonomes. La durée de cet accord n'est pas précisée, Nvidia et Volvo expliquant seulement qu'ils se concentreront sur la création d'un système de conduite autonome flexible et industrialisable. Aucune date précise pour un éventuel essai n'a été donnée.

 

Utilisation de la plateforme Nvidia Drive

Les équipes de Volvo Group et Nvidia travailleront à Göteborg (Suède) et à Santa Clara (Californie, Etats-Unis) sur ce projet de camion autonome. Elles utiliseront la plateforme de conduite autonome Nvidia Drive, qui gérera "le traitement des données issues des capteurs, la perception, la localisation cartographique et la planification des trajets", listent-ils dans un communiqué. Ces systèmes seront entraînés et testés via la plate-forme de simulation développée par Nvidia.

 

Le constructeur suédois de camion a déjà signé un accord avec la société norvégienne Bronnoy Kalk pour que ses camions autonomes acheminent le calcaire depuis ses carrières de Velfjord jusqu'au port le plus proche. Si Uber a baissé les bras, Daimler, TuSimple ou encore Tesla veulent toujours commercialiser en premier des camions autonomes. En se rapprochant de Nvidia, Volvo Group espère prendre l'avantage sur ses concurrents.

 

Nvidia déjà partenaire de Volvo Cars

Ce système sera utilisé dans un premier temps par les pilotes professionnels de Volvo Group avant d'être proposé dans ses offres commerciales. "Nous continuons à introduire progressivement des applications automatisées dans tout le spectre de l'automatisation, des systèmes d'assistance au conducteur aux véhicules et machines entièrement autonomes", explique dans un communiqué Martin Lundstedt, président et CEO du groupe Volvo. Ces systèmes de conduites autonomes pourront trouver de nombreuses applications dans des domaines aussi variés que le transport de marchandise, le transport public, la construction ou encore la collecte des déchets et le recyclage.

 

Nvidia avait déjà annoncé en octobre 2018 avoir conclu un partenariat avec Volvo Cars devant conduire à la mise en production de véhicules de série équipés de ses systèmes de conduite autonome Drive AGX au début des années 2020. Les voitures en question disposeraient d'un niveau d'autonomie 2+, c'est-à-dire avec des systèmes d'aide à la conduite (ADAS) plus performants que ce qui existe aujourd'hui sur le marché, mais ne permettant pas une autonomie totale dans laquelle le conducteur ne prête plus attention à la route.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media