Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Blablacar va lever 100 millions de dollars pour accélerer son internationalisation

Blablacar, la start-up française spécialiste du covoiturage, va lever 100 millions de dollars (73 millions d'euros) auprès du fond d'investissement Index Ventures pour se développer à l'international, un montant record pour une jeune entreprise européenne. Les fonds déjà associés, Accel Partners, ISAI et Lead Edge Capital, participeront à l'opération.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Blablacar va lever 100 millions de dollars pour accélerer son internationalisation
Blablacar va lever 100 millions de dollars pour accélerer son internationalisation © BlaBlaCar, le leader européen du covoiturage, compte 6 millions de membres et 115 salariés.

Investissement record pour une pépite française de l'économie collaborative. Blablacar va lever 100 millions de dollars (73 millions d'euros) auprès du fonds d’investissement Index Ventures, avec la participation des fonds déjà associés Accel Partners, ISAI et Lead Edge Capital, a indiqué ce mercredi 2 juillet le président du site de covoiturage, Frédéric Mazzella, confirmant une information du Financial Times.

Pour le quotidien britannique, Blablacar confirme ainsi son statut de "prochaine grande réussite de l'économie de partage après Airbnb et Uber". Cette levée de fonds représente un montant record pour une entreprise de technologie en Europe, souligne le FT. Le fonds d'investissement Index Ventures a notamment déjà soutenu le logiciel de partage de fichiers à distance Dropbox.

La Turquie, l'Inde et le Brésil en ligne de mire

Fondé en 2004 sous le nom de Covoiturage.fr et renommé BlaBlaCar en avril 2013, la plate-forme revendique 95% des annonces de covoiturage en France et s'est imposé comme le leader européen du secteur. La start-up estime qu'un million de personnes sont transportées par mois en Europe via ses services et emploie aujourd'hui 150 personnes dont environ 100 en France.

La levée de fonds doit permettre à Blablacar d'accélerer son internationalisation en accentuant sa présence dans les pays où le site est déjà présent mais également en partant à la conquête de nouveaux marchés. "Parmi les prochains pays visés, il y a la Turquie, l'Inde, et le Brésil, mais il n'y a pas les États-Unis", a précisé Frédéric Mazzella, invité de BFM Business ce mercredi.

 

Julien Bonnet

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale